Home Actualités Nouveau Land Rover Defender: un premier test signé Lucky8 Offroad!

Nouveau Land Rover Defender: un premier test signé Lucky8 Offroad!

Aux USA, Land Rover vient d’organiser un rassemblement impressionnant, le 4XFAR Festival. Toute la gamme était présente en démonstration (en plus de plein d’autres activités de loisir) mais le roi de l’événement était bien entendu le tout nouveau Land Rover Defender ! Des versions très équipées étaient présentes et vont servir dans les semaines à venir à la formation des concessionnaires et du Land Rover Experience nord-américain. Le préparateur Lucky 8 Offroad a activement participé à ces prépas et son équipe à bien entendu pu conduire le nouveau Def… L’un de ses membres nous livre ce matin ses impressions sur le style du nouveau Def.

« Avant de passer à notre test, parlons de l’inévitable.
Le Defender Classic.
Le Defender Classic est une icône. Point barre. Si vous voulez que le nouveau Defender soit exactement comme le Defender Classic, achetez un Defender Classic. Se plaindre du nouveau Defender, c’est comme se disputer pour savoir quel Batman était le meilleur. À la fin de la journée on n’est pas plus avancé, et nous savons tous que la bonne réponse est Christian Bale.

À propos du nouveau Defender ou, comme nous l’appelons en interne, le Defender 2. La première chose que j’ai remarquée en m’en approchant est sa taille. Le véhicule est beaucoup plus gros en chair et en os, pas trop gros, mais vous sentez sa présence. À dix pieds de distance, vous savez qu’il a été construit à cet effet. Si je devais résumer ma première impression en un seul mot, ce serait: COSATUD. Je suis immédiatement allé voir l’avant. Je voulais voir les phares par moi-même. Comme la plupart des gens, je voulais que ses phares soient ronds et je n’ai pas apprécié ses « yeux en colère » comme certains les ont appelés. Planté un bon moment devant sa calandre, j’ai senti ma tête se pencher sur le côté comme celle d’un un chien confus. J’étais prêt à me sentir déçu et à laisser filer ma rage sur Internet, mais finalement cela ne s’est pas produit. Je ne veux pas l’admettre, mais les phares fonctionnent bien avec le reste de la carrosserie et après quelques minutes, ils deviennent la nouvelle norme. À la fin du week-end, j’ai cessé de remarquer qu’ils n’étaient pas complètement ronds. Passant ensuite de l’avant à l’arrière, à cinq pieds du « truck », je me suis mis à sourire. Mais pas avec le sourire d’un enfant qui vient d’avoir un cookies, non, avec un sourire total de Grinch. Le genre qui fait mal aux oreilles. Autrement dit, ils ont parfaitement réussi l’arrière du Def. Il est parfait ! La roue de secours montée sur la porte se trouve au-dessus du pare-chocs arrière, avec de la place pour un pneu plus gros. Peut-être un 35 pouces? La configuration des feux arrière est parfaite. Ils sont modernes, protégés des coups par la carrosserie, mais ils rappellent bien le style des anciens avec leurs protections. La garniture métallique arrière repliée dans la carrosserie rappelle directement les plaques galvanisées des Series. Enfin on retrouve la ligne de ceinture du Defender Classic, une pure beauté. Lorsque vous en verrez un en personne, posez-vous et regardez l’arrière de ce nouveau Defender. Vous sentirez l’esprit d’aventure des générations passées prêt à sortir pour créer ses propres histoires avec le Defender 2. Si vous n’achetez pas de Defender 2, vous apprécierez certainement d’en suivre un sur les sentiers ».

« Le point suivant dans ma liste des choses à voir de près étaient les « terrains d’atterrissages pour drone » couleur carrosserie. Je veux dire les « carrés flottants » qui agissent comme une protection pour les accessoires montés sur les côtés. Avec l’échelle et la valise latérale attachées, on ne les voit pas. Mais sans ces accessoires installés, ils ressortent visuellement et semblent avoir été posés là après coup. C’est ma plus grande critique visuelle concernant le nouveau Def. Le problème, en tant que landiste, c’est que du coup je suis en train de me plaindre d’un choix « la forme fait la fonction ». Land Rover a doté le Def d’un accessoire supplémentaire pour faciliter les aventures en tout terrain, et je m’en plains ?
J’ai mal à la tête.
Si je mets de côté l’émotion et que je passe à la pure logique, comme pour la création de la Series I, la raison évidente pour laquelle le Defender 2 a une face avant plus ronde est qu’il doit se conformer aux normes mondiales. Il faut prendre en compte que les ingénieurs de chez Land Rover sont du côté des landistes, et ont essayer d’aller contre la mode du « play it safe » qui est actuellement la norme, pour rendre le Defender 2 le meilleur possible. Quelle tâche compliquée cela a dû être pour un fabricant à faible volume de garder son image de franchisseur. Laissez cette pensée infuser pendant une minute. Posez-vous ensuite la question: qu’est-ce que le passionné de Land Rover de base a fait pour remercier les ingénieurs chargés de ce travail? Râler et encore râler, bien sûr, car le Defender 2 ne ressemble pas à un grille-pain. Commencez-vous à penser que tous les trolls sur Internet peuvent se tromper? Je le pense.
La suite de notre essai très bientôt. Justin de Lucky8 Off Road »

On attend en effet avec impatience le retour d’expérience de Lucky 8 Offroad au volant du nouveau Land Rover Defender ! Promis, dès qu’ils le publient on postera ici la traduction.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.