Home Actualités Prépa : un Defender 110 « fait maison » pour le raid

Prépa : un Defender 110 « fait maison » pour le raid

En tant que passionné de Land Rover, de mécanique et de voyages en famille, René Crochet s’est naturellement tourné vers un Defender 110 Hard Top Td5 de 2001 en configuration d’origine qu’il a ensuite entièrement préparé lui-même. Décryptage d’une préparation sobre et efficace pour le raid, avec une pointe de personnalisation qui ne manque pas de charme !

Nous retrouvons René Crochet qui nous présente son Land sur le domaine de Sigalous (Var, 83), un domaine de 200 hectares composés de vignobles et de pistes pour s’adonner à la pratique du tout-terrain. Le temps d’une séance photo, ce terrain de jeu s’est révélé idéal pour dégourdir les roues de son 110.

DEF_31

« Je l’ai acheté fin 2012, il était tout d’origine à l’époque hormis le ski de protection de carter avant et l’échelle arrière. J’ai aussitôt commencé à le modifier, en ayant une idée assez précise du résultat. Mon intérêt pour la mécanique m’a permis d’installer absolument tout moi-même. Le seul domaine où j’ai eu besoin du renfort d’un ami mécanicien, c’est pour le remplacement des joints spi de boîte, du volant moteur et du kit embrayage. J’ai dû aussi composer avec mes impératifs liés au travail en usant de mes soirs et de mes week-ends ! Au total, le projet s’est réparti sur six mois de labeur. Le jeu en valait la chandelle car le véhicule correspond exactement à mes attentes et à mon utilisation. »

DEF_54

Extérieurement, ce Land se présente comme un compromis idéal pour le baroud : sans tomber dans l’extrême, son style équilibré et affirmé prouve que son propriétaire n’a rien laissé au hasard. Les pare-chocs avant et arrière FF améliorent les aptitudes au franchissement, de même que la réhausse liée aux roues (jantes alu Racer en 8×16 chaussée en 265x75x16) et aux suspensions : « J’ai opté pour un kit complet de chez Britpart comprenant les amortisseur en dureté medium, les ressorts +5 cm et les tirant de pont avant et arrière. Ce kit représente le bon compromis par rapport à mon budget et, pour être honnête, je m’attendais à plus de difficultés au montage. Ensuite pour améliorer le freinage que j’estimais un peu juste, j’ai choisi des disques avant ventilés percés Britpart avec des plaquettes EBC Green Stuff et des Durites aviation. Depuis, j’ai beaucoup plus de constance dans le freinage. »

DEF_63

Une fois la « partie cycle » opérationnelle, René a pu se pencher sur l’aménagement. La galerie de toit Trek accueille quatre jerricans US de 20 litres chacun (deux pour l’eau, deux pour le gasoil) fixés sur des supports réalisés maison en aluminium. « Juste derrière les jerricans, la caisse Miltek est très pratique pour y mettre des affaires supplémentaires, à l’image d’un coffre de toit. Après j’ai une tente de toit Trekking en 140 x 240 avec une échelle pour y accéder, idéale pour les bivouacs en famille. Une partie de la tente se retrouve dans le vide et l’échelle se met en place automatiquement. A l’arrière, j’ai installé un porte roue de secours renforcé avec un ancrage trois points à rotule sur le côté droit de la caisse. Il s’agit d’une faiblesse même avec la roue d’origine, celle-ci est trop lourde et fragilise la porte », précise René.

DEF_55

Dans une optique de personnalisation, toutes les parties plastiques du tableau de bord sont repeintes en blanc, de la même couleur que son Defender puisque c’est une teinte Land Rover. Le volant et le pédalier Momo, les sièges baquets Sparco Raptor de même que les pommeaux des leviers de vitesse en alu Best of Land apportent une sympathique touche sportive. « A l’arrière, j’ai fabriqué deux grands caissons en aluminium de 400 litres chacun. Un côté pour la nourriture, l’autre pour les habits. Le dessus des caissons en bois contreplaqué type marine isole très bien. Ensuite les sangles Master Lock me permettent de fixer une glacière électrique, plus d’autres caisses sans que cela bouge d’un millimètre pendant le voyage. »

DEF_45

Si le Defender reste un peu sommaire question rangements, René apporte de nombreuses améliorations qui agrémentent la vie à bord : « J’ai supprimé le siège central d’origine pour mettre un Cubby Box à la place. La batterie additionnelle est placée sous les sièges arrière indépendants, eux-mêmes fixés sur des supports comme pour l’avant. J’ai ajouté un coupleur séparateur coupleur sur la batterie additionnelle de 450 A, ce qui permet à l’alternateur de recharger les deux batteries en même temps. J’ai encore quelques détails à améliorer, notamment par rapport à la hauteur de caisse majorée. J’aimerais poser une barre stabilisatrice à l’arrière car l’auto prend un peu de roulis en virage. Autrement, il est parfait pour mon utilisation sachant que je l’utilise à 90 % du temps pour le tout terrain, en raid ou pour la balade. Bien sûr, en ayant conservé ma transmission d’origine, mon Land n’est pas prévu pour le franchissement pur et dur ».

DEF_36

Enfin, pour compenser la surmonte pneumatique et améliorer l’agrément dynamique, notre propriétaire s’est également penché sous le capot : « Je suis satisfait de ma reprogrammation Nanocom Evolution avec un gain de 25 ch. Concernant l’échappement, seule la sortie avec le silencieux arrière est d’origine. Le collecteur TJM et la suppression du catalyseur via un tube Afrique complète juste ce qu’il faut la préparation moteur. Enfin, j’ai supprimé la vanne EGR pour éviter les soucis récurrents d’encrassement ou de dysfonctionnements. » Au final, cette préparation démontre qu’avec une base saine, un peu de matière grise et un budget raisonnable, il est possible d’assouvir ses rêves de voyages en toute quiétude.

DEF_41 DEF_67

L’amélioration ultime : le système d’étendage

« Sur le coté gauche du hard top, j’ai deux grilles de sable type militaire en aluminium de 5 mm d’épaisseur faites maison et de l’autre côté, un système d’étendage sur charnières pour sécher les serviettes par exemple. Quand on le referme, cela fait office de grille antieffraction pour la pelle et la hache… celle-ci est bien utile pour couper du bois et faire du feu ! » Du 100 % fait maison !

[toggle title= »Fiche technique : Land Rover Defender 110 Hard Top Td5 de 2001″ state= »close » ]

Motorisation

2,5 l Td5 de 165 000 km

Filtre à air K&N

Schnorkel Mantec avec tête cyclonique

Carrosserie

Deux portes, quatre places

Ski de protection de carter alu maison

Pare-choc avant FF

Traverse arrière FF

Transmission Coquilles de pont QT

Suspension

Kit amortisseurs et ressorts avant/arrière Britbart +5 medium

Roues Jantes alu Racer 8×16’’

Pneus Kumho Road Venture MT 265x75x16

Divers

Barre Panhard et tirants de ponts Britpart

Amortisseur de direction Terrafirma avec retour de point milieu

Disques avant percés rainurés Britpart + plaquettes EBC Green Stuff

Cric Hi-lift

Galerie Trek 4

Feux additionnels DID

Sièges baquets Sparco « Raptor »

GPS Garmin 620

Batterie additionnelle 450A

Compresseur T-Max [/toggle]

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.