Home Actualités Tavares: PSA veut racheter Jaguar Land Rover ?

Tavares: PSA veut racheter Jaguar Land Rover ?

Le directeur du groupe PSA, Carlos Tavares, a déclaré au magazine Autocar Inde qu’il envisagerait une fusion ou une acquisition avec Jaguar Land Rover, à condition que cela « ne gêne pas » la firme française.

Dernièrement, Carlos Tavares s’est dit ouvert à l’expansion de PSA – qui comprend actuellement Citroën, DS, Peugeot et Vauxhall / Opel – par le biais d’acquisitions ou de partenariats avec d’autres constructeurs automobiles. Pour rappel, c’est lui qui a dirigé l’achat de Vauxhall / Opel auprès de GM par PSA en 2017. Et PSA avait annoncé il y a quelques semaines envisager une alliance avec FCA (Fiat Chrysler), avant que le groupe italo-américain ne rejette cette possibilité.

C’est donc maintenant le groupe JLR qui serait dans le collimateur de PSA. Dans une interview exclusive avec Autocar India, Carlos Tavares a été interrogé sur les rumeurs mentionnant un intérêt de PSA pour Jaguar Land Rover, propriété de la société indienne Tata Motors. Il a déclaré qu’il serait bon que PSA ait une marque de luxe et que la société « envisage toutes les possibilités », ajoutant qu’il serait intéressé « tant que cela ne gêne pas » le groupe actuel.

Tavares a toutefois expliqué qu’il n’avait pas encore eu de discussions avec Tata Motors à propos de Jaguar Land Rover. « Nous n’avons pas d’objectif spécifique, mais s’il existe des opportunités, nous y réfléchirons, bien sûr. » Questionné sur l’intérêt d’ajouter d’autres marques premium à la toute jeune DS, Tavares a ajouté: « Pourquoi pas ? Pourquoi ne devrions-nous pas en discuter ? Cela dépend du type de création de valeur que nous pourrions générer. »

Jaguar Land Rover a connu des difficultés au cours des derniers mois, en raison de la baisse de la demande de moteurs diesel et du déclin du marché chinois. De lourdes pertes et une dépréciation d’actifs ont également amené le groupe Tata à enregistrer une perte trimestrielle. Tavares a justement évoqué le succès de PSA dans la transformation de Vauxhall / Opel, qui a enregistré son premier bénéfice en 20 ans, suggérant qu’une alliance pourrait avoir un impact similaire sur le groupe britannique en difficulté: «Avec Opel, nous avons démontré que nous pouvions transformer une société dans le rouge depuis 20 ans, en 12 mois. C’est donc quelque chose que nous savons faire.  »

Pour rappel, les difficultés de JLR font écho à celles de PSA en 2014, quand l’état français et le chinois Dongfenf avaient du investir dans le groupe qui avait cruellement besoin d’investissements. Cinq ans plus tard, PSA se porte bien et même très bien, au point de vouloir éventuellement « croquer » Jaguar Land Rover…

96 COMMENTS

  1. Une bonne affaire pour PSA qui prendrait le contrôle de JLR pour pas cher vu la situation financière critique actuelle. Est-ce une bonne affaire alors que le but des constructeurs est de diminuer, même artificiellement la moyenne des émissions de CO2 – l’exemple de la collaboration FCA avec Tesla. Une bonne affaire pour la fiabilité ? Difficile de se prononcer vu la fiabilité du bloc TDV6. Enfin PSA a déjà une gamme de SUV, quel est l’objectif d’ajouter encore des SUV alors que le marché pour cette catégorie de véhicules est en recul en Amérique et en Asie?

    • Claude Grumet Gros Le tdv8 est un dérivé du tdv6. La question reste : dans quel but acquérir Land Rover qui produit uniquement des véhicules d’un segment en fort recul ? Et qui de plus peine à satisfaire les critères d’émissions polluantes.

    • Phil Jaguar forcement dans les pays reculés 1plein d’essence vaut 30e/100l et puis peugeot a toucher lourds pour se delocaliser et vendre du controle de financement et meme prendre du capital etranger

    • Claude Grumet Gros Tata Motors délocalise également ses marques dans des pays à faible coût. Regardes l’organisation de Tata et les marques contrôlées par le groupe que ce soit régionalement ou monde. Il y a Fiat Tata sur l’Asie, Mercedes Tata sur l’Asie, Ford Tata sur l’Asie, Daewoo Commercial vehicles niveau Monde,…… La liste est très longue. Et en se penchant sur les émissions de CO2 de la gamme, FCA (Fiat Chrysler Jeep) s’allie à Tesla pour abaisser la moyenne de la gamme. Dans cette optique, quel intérêt pour Peugeot d’acquérir une marque qui va faire exploser la moyenne des émissions ? Avec les pénalités encourues ? Absorber la marque pour éliminer un potentiel concurrent ? Pas sur le même segment et comme relevé, les SUV connaissent une forte baisse hors Europe.

  2. Moi je suis 100% partant quand on voit comment cet homme a remis sur pieds un groupe qui coulait. Personnellement j’ai eu la chance de le cottyer et c’est un vrai amateur d’automobiles, BONNE NOUVELLE

  3. Land a supprimé 2500 postes et annuler la production d’un nouveau discovery ainsi que le range coupé 2 portes, a force de vendre des produits hors de prix !!!

    • Thierry Clerc, en même temps, PSA n’a fait que répondre à un appel d’offre de l’armée. Et sur la base du G Mercedes, cela nous a évité d’avoir du matériel 100% étranger. Soyons un peu plus positif quand même.
      Bande de français toujours ronchon, jamais content

    • OUI;;;; pas convaincu et toujours ronchon. De toute façon vu les prix pratiqués par LR je n’aurai certainement pas les moyens de me payer le new Defender, donc je cajole le mien.

    • Je sais de quoi je parle j’en ai un moi même! Alors oui je continuerais de défendre la qualité. Quand on ne peut pas avoir quelque chose on s’en passe ! On ne descend pas les valeurs pour les minables qui ont décidé. C’est comme si on vendait une Ferrari au prix d’une Peugeot pour faire plaisir à tout le monde

    • Lulu Nelson désolée de vous décevoir mais je roule en land (j’en possède deux)et je roule aussi en Peugeot donc je sais aussi de quoi je parle
      Après chacun son opinion.

    • Quand on est landiste c’est un état d’esprit et on ne défend pas ce genre de pseudo voiture, visiblement vos réponses ne correspondent pas à une propriétaire de 2 de ces véhicules

  4. Bof. Actuellement c’est trop cher pour ce que c’est et niveau fiabilité y’a beaucoup mieux. Pas sûr que je rachèterai un Land à la fin de mon leasing dans 2 ou 3 ans

  5. Très très mauvaise nouvelle , surtout pas Land Rover avec les mentalités françaises 1 an après la marque n existera plus , et aux dernières nouvelles land se porte tres bien .

  6. Du calme les gens
    C est juste une idée !
    Peux importe qui a qui, les moteur sont prêté touts les groupe de véhicules routiers partage les pièces commune
    Comme les common rail de Fiat. je suis motorite et mécanicien poids lourd on est souvent surpris par les pièces qui partage a tout marque

  7. Perso je m’en fout. Ca peut pas être pire que maintenant. Quand je vois le remplaçant du Def et le Jeep Gladiator 2020, je sens comme un gros raté…

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.