Home Essais 4×4 : les 10 plus beaux bourbiers de France (et de Belgique)

4×4 : les 10 plus beaux bourbiers de France (et de Belgique)

Pour les amoureux des sorties du type Ladoga Trophy, l’arrivée de l’automne signifie le retour tant attendu des bourbiers. Nous avons sélectionné 10 terrains où vous pourrez confronter votre Land aux pistes les plus grasses et les plus humides de France et de Belgique.

Château de Thenissey

À 40 km au nord-ouest de Dijon, ce terrain de 350 hectares propose 20 km de pistes très grasses qui deviennent presque infranchissables quand la météo devient pluvieuse. C’est un haut lieu du tout terrain en France, qui a accueilli les toutes premières éditions du French National il y a plus de 10 ans. Son tracé en sous-bois fait alterner des pistes de terre grasse, souvent creusées de profondes ornières, des « baignoires » qui peuvent atteindre 15 m de long et des montées courtes mais très prononcées. Mieux vaut être un pilote déjà un peu expérimenté :  la plupart des pistes sont « encaissées » entre des talus, donc pas d’échappatoire possible ! Treuil obligatoire car il est très difficile de tracter un véhicule planté.

Bourbier disponible de : janvier à mai

Profondeur maxi : 1,30 m

Difficulté : ####

Accessibilité : clubs et particuliers

Prix : consulter

Château de Thenissey

21150 Thenissey

Tél : 03 80 35 85 55

www.chateaudethenissey.com

 

IMG_8304MOD

Ferme de Soiry

À la frontière des Ardennes et de la Meuse, les 180 hectares de la ferme de Soiry permettent de se confronter à de forts dénivelés et à de superbes bourbiers, dont la profondeur peut dépasser 1 mètre. Il faut dire que plusieurs sources alimentent en permanence ce terrain, qui a déjà accueilli les équipes de Land Rover Expérience et le raid du Malgré Tout. Les chemins forestiers qui traversent des prairies et des bois deviennent extrêmement gras et creusés quand le temps est à la pluie. Ils sont émaillés de nombreux trous d’eau, de dévers et de côtes, dont une très longue située sous une ligne à haute tension, particulièrement ardue quand le sol est jonché de feuilles mortes. Certaines parties du tracé sont plus faciles et permettent aux débutants de s’initier.

Bourbier disponible de : octobre à juillet

Profondeur maxi : 1 m

Difficulté : ###

Accessibilité : Clubs et particuliers. Possibilité de camper sur place ou de louer des chambres.

Prix : 25 € la journée, 60 € pour le week end camping inclu.

Terrain 4×4 ferme de Soiry

Francis Darte

Tél : 03 29 80 31 93 – 09 65 27 21 31

IMG_8242MOD

Château de Chérimont

Situé à quelques kilomètres de Namur, en Belgique, le terrain du Château de Chérimont propose des bourbiers impressionnants et de forts dénivelés plutôt inattendus dans le « plat pays ». Il a d’ailleurs accueilli pendant plusieurs années le célèbre rassemblement du Goodwill ! Ses 45 hectares très humides accueillent une grande variété de chemins : ornières en sous-bois, traversées de prés,  étangs, chemins forestiers et falaises. Ses pistes forment un véritable labyrinthe dans les bois, et les clairières se transforment en champs de boue où les plantages sont fréquents. Une bonne expérience de pilotage est nécessaire car l’ensemble du terrain est d’un haut niveau technique.

Bourbier disponible de : octobre à juin

Profondeur maxi :

Difficulté : ####

Accessibilité : Clubs et particuliers. Le château du 19e siècle a été aménagé en club-house, avec restaurant, salles de séminaires, etc.

Prix : 65 € pour 2 jours

Château de Chérimont

372, Chemin de Chérimont

5300 Andenne

Belgique

Tél : +32 8584 92 92

www.cherimont.com

IMG_0692

Domaine de Forest Hill

Le terrain de Forest Hill a acquis ses lettres de noblesse dans les années 80 et 90 en recevant pendant 12 ans les sélections nationales et internationales du Trophy. C’est dire si ses bourbiers sont difficiles ! Cette ancienne carrière désormais boisée est située sur les contreforts du Bassin Parisien, à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest de Paris. Le terrain s’étend sur 170 hectares et offre des difficultés techniques variées : chemins forestiers, bourbiers, baignoires remplies de boue plus ou moins compacte… Un treuil est obligatoire car les sous bois et les tracés tortueux ne laissent pas la possibilité d’utiliser des sangles. La configuration du tracé permet aux moins téméraires de pouvoir éviter les parties les plus difficiles.

Bourbier disponible de : octobre à juin

Profondeur maxi : 1 m

Difficulté : ###

Accessibilité : Clubs

Prix : Consulter

Forest Hill

Montalet le Bois

Francis Netter

Tél : 06 73 44 71 4.4

www.forest-hill.org

IMG_0680

Domaine des Sigalous

Si le sud de la France bénéficie d’un ensoleillement généreux, les bourbiers y sont en revanche peu nombreux. Le Domaine de Sigalous, situé à 15 km au Nord-Est de Toulon, permet toutefois aux landistes de PACA de profiter de belles pistes boueuses et de trous d’eau de bonne taille, grâce à un étang qui assure une humidité presque constante. Ses 50 km de pistes situés au cœur d’un vignoble de 200 hectares proposent en outre une large palette de difficultés, auxquelles viennent parfois se mesurer les équipes du Land Rover Experience. Les zones où la végétation est clairsemée déploient de longues et larges baignoires artificielles remplies d’eau. Elles permettent éventuellement de se passer de treuil en cas de plantage car il y a de l’espace disponible. En revanche les parties en sous-bois plairont aux amateurs de boue et d’ornières quand le temps est à la pluie. Les difficultés techniques sont facilement contournables par les débutants.

Bourbier disponible : octobre à avril, en fonction des pluies

Profondeur maxi : 1 m

Difficulté : ##

Accessibilité : Clubs et particuliers. Ouverture toute l’année sauf juillet et aout. Stages, séminaires, journées concessionnaires possibles également en semaine.

Prix : 20 € la demie-journée et 30 € la journée pour les particuliers

Domaine des Sigalous

1350, chemin de Sigaloux
83260 La Crau

Tel : 04 94 48 10 62

www.sigalous.com

IMG_6611

Terrain de l’École de pilotage Philippe Simonin

Les Alpes Mancelles, petit terroir sarthois où se trouve le terrain de Philippe Simonin, ne portent pas leur nom en vain. Les dénivelés y sont nombreux et étonnamment prononcés ! Les 16 hectares du célèbre moniteur de pilotage 4×4 sont en outre généreusement arrosés d’un côté par les nuages et de l’autre par les eaux de la Sarthe. Cela produit un taux d’humidité toujours très élevé : la boue reste présente presque tout l’année, notamment dans les fonds de vallons où les ornières deviennent diaboliques. Les tracés imaginés par Philippe Simonin permettent de se confronter à tous les types de situations (dévers, croisements de ponts, montées et descentes abruptes, trous d’eau) et d’évoluer à la fois dans des prairies grasses ou des sous-bois.

Bourbier disponible de : octobre à mai

Profondeur maxi : 1 m

Difficulté : ###

Accessibilité : Clubs

Prix : Consulter

École de pilotage Philippe Simonin

La Forge Collet

72130 St Léonard des Bois

Tél : 02 43 33 79 13

www.simonin4x4.com

IMG_0525

Terrain de Villevenard

Ce terrain privé de 7 hectares installé à 50 km de Châlons en Champagne est rapidement devenu un des préférés des landistes de la région. Ses pistes les plus accessibles sont en effet doublées d’un parcours extrême particulièrement coriace, avec des ornières profondes et surtout des trous d’eau longs et étroits, généreusement alimentés en boue, situés en lisière de forêt. Dans les zones de sous-bois, la boue noire et compacte impose des pneus spécifiques et la présence d’un treuil, et rend les modestes dénivelés très difficiles à franchir.

Bourbier disponible de : mars à juin

Profondeur maxi : 1 m

Difficulté : ###

Accessibilité : Clubs et particuliers. Possibilité de bivouac sur la prairie. Terrain fermé de novembre à février.

Prix : 15 € par véhicule

Terrain de Villevenard

Jean Pierre Hubert

Tél : 03 26 52 83 28

IMG_6408

Terrain d’Availles-Limouzine

Situé dans la Vienne, à 70 km au nord-ouest de Limoges, le terrain d’Availles-Limouzine bénéficie d’un étang de 33 hectares qui alimente toute l’année des bourbiers impressionnants, ainsi que plusieurs « marnières » (zones marécageuses mêlant eau et vase) longues de 5 à 50 m, dont la profondeur peut atteindre 1,50 m. C’est sans doute le terrain qui ressemble le plus à une épreuve du Ladoga Trophy ! Les 35 km de pistes répartis sur 500 hectares offrent donc tout un éventail de difficultés, des plus simples pour les débutants aux plus extrêmes : ornières, côtes, racines affleurantes…  C’est le terrain de jeu de Vincent Remblier de l’école de pilotage 3214×4.

Bourbier disponible de : octobre à mai

Profondeur maxi : 1,50 m

Difficulté : ####

Accessibilité : Clubs

Prix : Consulter

Terrain d’Availles

Trois Deux Un 4×4

4 route de Tercé

86800 Pouillé

05 49 41 81 85  / 06 81 40 63 77 

http://www.3214×4.com/

_MG_8184mod

Terrain de Fontaine au Piré

À une quinzaine de kilomètres de Cambrai, le terrain de Fontaine au Piré (plus de 10 hectares de superficie) est organisé en 3 niveaux de difficultés. Les amateurs de bourbiers se dirigeront vers les pistes noires qui les mèneront vers plusieurs « baignoires » de 2 m de profondeur avec des sorties presque verticales, remplies d’eau ou de boue selon le climat. Plusieurs zones techniques (croisements de ponts, dévers, pentes très fortes…) ont également été aménagées.  Un des trois bourbiers est disponible tout au long de l’année, les deux autres étant alimentés en fonction des pluies. Bref, le treuil est indispensable pour ceux qui veulent faire l’ensemble du parcours !

Bourbier disponible : tout l’année

Profondeur maxi : 1 m

Difficulté : ####

Accessibilité : Clubs et particuliers. Possibilité de faire du camping et barbecue sur place, et d’organiser des rencontres, des challenges…

Prix : 30 € la journée, 40 € le week-end

Fontaine au Piré (59)

165, rue du Jeune Bois

59217 Bévillers

06 19 73 59 78

www.lebourbier.fr

IMG_6845

Terrain Buisson 4×4

Ce terrain de 6 hectares niché dans une forêt de pins est un concentré de zones techniques : montées, descentes, dévers, croisements de pont, etc. Mais son sol argileux a surtout l’avantage d’offrir de très belles sections grasses dès que le temps devient suffisamment humide ! Une boue qui reste liquide un peu après la pluie, mais qui devient extrêmement collante au bout de quelques jours. Pneus « mud » et treuils sont donc indispensables. Quand à la  zone de « la rivière enchantée », il est préférable en plein hiver de s’y aventurer équipé d’un snorkel, car par période la profondeur atteint 1,20 m.

Bourbier disponible de : janvier à mai

Profondeur maxi : 1,20 m

Difficulté : ###

Accessibilité : Clubs et particuliers

Prix : 35 € la journée

BUISSON 4X4 CLUB

La Garde

24480 LE BUISSON DE CADOUIN

Tél: 07.77.08.12.78

http://buisson4x4.e-monsite.com

 

DSC_0052Les 10 conseils d’un pro pour affronter les bourbiers

Ackiel Hellegouarch, moniteur de pilotage tout terrain à Buisson 4×4

1) Monter des pneus « mud » adaptés à la boue, car les pneus mixtes se remplissent rapidement de terre et n’accrochent plus.

2) Avoir un Land équipé d’un schnorkel efficace. Au cas où il ne serait pas réellement étanche, prévoir de quoi démonter la boîte à air et un filtre à air de rechange. Les filtres à air en coton ont l’avantage de ne pas se déliter lorsqu’ils sont en contact avec l’eau.

3) Préparer l’intérieur du Land au cas où de l’eau rentre dedans : ranger les affaires en hauteur, sauf les objets lourds (cric Hi Lift, …) qui devront quand même être placé au plus bas du véhicule, pour éviter d’élever le centre de gravité.

4) Placer les équipements de tractage ou treuillage à porté de mains, car certains bourbiers n’offrent pas la possibilité d’ouvrir la porte arrière. Attacher préalablement les sangles et les manilles, car il n’est pas toujours facile de le faire une fois le Land planté.

5) Devant un obstacle (trous d’eau, gué, bourbier, …) une reconnaissance et éventuellement un sondage sont nécessaires pour évaluer la densité de la boue et la profondeur de l’eau, mais aussi la présence de pierres ou de souches au fond.

6) Toujours s’assurer qu’en cas de plantage, il sera possible d’extraire le véhicule par l’avant ou par l’arrière, sans que des arbres ou des rochers ne gênent la progression.

7) Savoir gérer la pression des pneus : dégonfler lorsque la boue est dense, afin d’augmenter la portance (mais attention à la perte de garde au sol); surgonfler en présence de boue liquide ou d’eau, pour aller chercher du grip et améliorer l’adhérence.

8) Privilégier un rapport de boite « long » (2°ou 3° courte ou 1° longue) et essayer de maintenir une allure régulière. En cas de patinage, pour retrouver de l’adhérence, relâcher légèrement le pied de l’accélérateur, qui provoquera un transfert de charge sur l’avant, puis reprendre l’accélération et ainsi de suite.

9) Si vous vous plantez au milieu d’un trou d’eau, essayez de maintenir une légère accélération pour que l’eau ne rentre pas par l’échappement.

10) Pour franchir une mare ou un gué, toujours donner un coup d’accélérateur au début afin de créer une petite vague devant le capot du Land, ce qui abaisse le niveau de l’eau le long de la carrosserie.

2 COMMENTS

  1. bonjour,
    ce suis john goossens, president de scorpion challenge.
    http://www.scorpion challenge.be
    mes exuse pour le francais, je suis flamand.
    on ma dit qui le Terrain de Fontaine au Piré et venu et terrain pour le moto.
    je suis a la recherche de info sur le terrain a Taisnières sur hon.
    je trouve pas sure le net. vous avez plus d’info svp.
    on cherche toujours des terrain pres de la belgique.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.