Series, Def, Disco, Range… Bien choisir son huile moteur

L’huile est un fluide essentiel au bon fonctionnement des moteurs à explosion. Il faut donc la choisir avec soin à l’heure de la vidange. Voici les conseils de nos spécialistes pour s’y retrouver dans la pléthore d’huiles proposées sur le marché.

L’huile a comme objectif de minimiser les frottements entre les pièces mécaniques du moteur. Elle est pour cela composée d’un savant mélange d’huiles minérales et synthétiques et de divers additifs, notamment détergents, antioxydants et dispersants. Chaque marque à donc ses propres formules… mais attention, il n’existe pas d’huile universelle ! Chaque moteur a en effet ses particularités et ses préférences en matière de composants et de viscosité à chaud et à froid.

_MG_1392

Comment s’y retrouver face au choix pléthorique d’huiles dans les rayons ? Les « performances » des huiles sont d’abord indiquées par la norme SAE, qui affiche la viscosité à froid et la viscosité à chaud de chaque produit : une huile 20W40 est par exemple moins lubrifiante à froid qu’une huile 10W40. Mais au delà de ces capacités techniquement mesurables, la composition de l’huile a aussi une influence. Les huiles minérales pures, directement issues du raffinage du pétrole, ont très peu d’additifs et possèdent un faible éventail de viscosité. Ce sont les plus anciennes mais aussi les plus économiques !

IMG_0534

Les huiles semi-synthétiques sont elles généralement composées d’un fort pourcentage d’huile minérale et en moindre mesure d’huile synthétique, avec des additifs. Enfin, les huiles modernes 100% synthétiques subissent des opérations de purification poussées et sont obtenues en mélangeant différents composés chimiques entre eux. Elles sont fortement « additivées » et couvrent une large gamme de viscosité (0W30, 5W50 voire 0W50 pour les plus performantes). Ce sont les huiles les plus chères et les plus efficaces… théoriquement. Car pour certains moteurs, notamment les plus anciens comme ceux des Series, les huiles trop « liquides » sont synonymes de consommation d’huile élevée. C’est également le cas sur des moteurs de conception plus moderne mais très kilométrés, comme ceux des Range Classic par exemple.

DSC_0034

Le premier critère à respecter au moment de choisir une huile pour votre Land est donc la préconisation officielle de Land Rover en terme de viscosité. Ensuite, le type d’utilisation de votre Land et les températures extérieures qu’il va rencontrer doivent aussi entrer en ligne de compte. Par exemple, pour un moteur Td5, Land Rover préconise de la 5W30 pour des températures ambiantes allant de –30°C à +35°C et de la 10W40 si les températures vont de -10°C à +50°C. Dans tous les cas, on peut toujours choisir une huile avec un grade hiver inférieur à celui préconisé (par exemple 10W au lieu de 20W), mais il ne faut jamais prendre une huile avec un grade à chaud inférieur à celui préconisé. L’état du moteur de votre Land doit enfin être pris en compter : si votre moteur consomme régulièrement de l’huile, il est préférable de choisir lors de sa prochaine vidange un lubrifiant de conception plus classique qui facilitera moins les fuites internes.

_MG_8845

Savoir décrypter votre bidon d’huile

Les sigles SAE et API que l’on retrouve sur les bidons d’huile correspondent à des normes mises au point par des associations de pétroliers. Elles permettent de classer les huiles en fonction de leurs qualités. La norme SAE classe les huiles en fonction de leur viscosité à froid et à chaud. La norme API propose quant à elle un classement des huiles (SE, SF ou SH pour les moteurs essence, CC, CD et CF pour les Diesel) en fonction de plusieurs critères dont le pouvoir dispersif, le pouvoir détergent ou les capacités de protection contre l’oxydation. À ces deux normes déjà anciennes s’ajoute désormais la classification Européenne ACEA (de A1 pour les huiles les plus simples à A5 pour les plus efficaces pour les moteurs essence, de B1 à B5 pour les moteurs Diesel et de C1 à C4 pour les moteurs Diesel munis de filtre à particules). Enfin, certains constructeurs ont établis leurs propres normes qui figurent également sur les bidons d’huile… Les Defender et Disco 3 avec des moteurs d’origine Ford pourront donc avoir la norme WSS-M2C913-B à respecter. À l’heure d’aller acheter son huile en vue d’une vidange, mieux vaut donc connaître précisément l’huile qui convient à votre Land.

_MG_8837

Essence ou Diesel : y’a-t-il une différence de qualité d’huile ?

Les classifications de l’ACEA et de l’API distinguent les huiles pour moteurs essence des huiles pour moteurs Diesel. L’ACEA assure en effet qu’il y a plus d’additifs dans les huiles spécifiques pour les moteurs Diesel… Dans la réalité, de plus en plus d’huiles sont « homologuées » par ces deux associations pour les deux types de moteurs (« ACEA A3/B3 » par exemple). La différence est très minime et il faut savoir qu’il n’y a aucun inconvénient à mettre de l’huile essence dans un moteur Diesel et vice-versa. Les garagistes qui reçoivent leurs huiles en fut ne s’encombrent pas de ces différences. Pratiquement toutes les huiles actuelles classées selon la norme américaine API sont dotées de la lettre S pour essence ainsi que de la lette C pour gazole.

la bonne huile

Viscosité à chaud : 40 ou 50 en tout terrain

Les études effectuées sur les contraintes thermiques endurées par les moteurs en utilisation extrême ont montré que la température peut atteindre 300° à la tête des pistons et 250° à hauteur du premier segment. Des contraintes très fortes pour le moteur et donc pour l’huile qui le lubrifie ! Il est par conséquent admis qu’en usage tout terrain, un indice de viscosité à haute température de 30 n’est pas adapté. Il est préférable dans ce cas d’utiliser de l’huile ayant un indice de 40 ou 50.

_MG_8841

Quelle huile pour nos anciennes ?

Les moteurs des Series présentant de larges tolérances mécaniques s’accommodent mal des huiles de synthèse de dernière génération. Les exigences imposées aux huiles moteur contemporaines sont en effet totalement différentes de celles du passé. Les normes de plus en plus strictes en matière d’économies de carburant, de réduction des émissions de gaz d’échappement et de prolongation des intervalles de vidange ont eu une influence importante sur la composition et la viscosité des formules d’huiles moteur. Des concentrations élevées de détergents et de dispersants ainsi que l’utilisation d’huiles de base synthétiques souvent très liquides peuvent avoir des conséquences irrémédiables pour les moteurs à combustion classiques. Pour tous les Land construits jusque dans les années 1980 on a donc besoin d’huiles sans additif dispersant pour éviter de colmater trop rapidement les filtres et surtout pour laisser les impuretés se décanter au fond du carter. Elles doivent aussi respecter la préconisation de Land Rover pour les Series, avec des indices de viscosité de 20W40 ou 20W50. Heureusement, plusieurs marques continuent à commercialiser ce type d’huiles. C’est le cas de Castrol, Motul, Igol, Kroon Oil en Belgique et Elf. Par ailleurs, on peut encore trouver de l’huile minérale ou semi-synthétique 20W40 ou 20W50. Ces huiles peu chères car sans additif conviennent parfaitement. « Pour les V8 en bon état je met de la Motul 300V 15W50 » explique ainsi Nicolas Montador, spécialiste de ces moteurs, « et pour les vieux le mieux est d’utiliser la même viscosité mais avec des huiles semi-synthéthiques moins corrosive ». Attention, utiliser ces huiles oblige à suivre les intervalles de vidange de l’époque.

DSC_0025

Monogrades et multigrades

Du temps des Series, les huiles pour moteur étaient monogrades, c’est à dire que leur viscosité n’était calculée que pour une seule température de fonctionnement. Au dessus ou en dessous de cette température l’huile n’assurait pas correctement son rôle lubrifiant. Dans les années 70 les pétroliers ont su développer des huiles dites multigrades, qui ont une viscosité suffisante à la fois aux températures élevées et aux basses températures. Une huile multigrade se reconnaît facilement car elle possède un double indice de viscosité, par exemple 20W 50. Le premier indice représente l’indice de viscosité pour les basses températures (indice d’hiver représenté par le suffixe W comme Winter) alors que le second indice représente la valeur pour les hautes températures. Plus les deux indices d’une huile multigrade sont éloignés, mieux elle résistera aux températures extrêmes. Dans le tableau ci-dessous, les huiles monogrades préconisées à l’époque par Land Rover étant introuvables, vous trouverez une préconisation établie par les spécialistes avec des huiles disponibles aujourd’hui.

 

Modèle Année Viscosités préconisées par LR Normes préconisées par LR
Series I, II et III 1948 – 1983 20W50 minérale*  
Range Classic V8 1970 – 1996 de 15W40 à 15W50 API SF/SG
Range Classic 2,4 TD (VM) 1986 – 1989 15W40 API CD/SE
Range Classic 2,5 TD (VM) 1989 – 1992 15W40 API CD/SE
Range Classic Tdi 1992 – 1996 de 5w30 à 25w50 ACEA B2 / API C2
Defender 2,5 D 1983 – 1986 de 5w30 à 25w50 ACEA B2 / API C2
Defender 2,5 TD 1986 – 1990 de 5w30 à 25w50 ACEA B2 / API C2
Defender 200 Tdi 1990-1994 de 5w30 à 25w50 ACEA B2 / API C2
Defender 300 Tdi 1994-1998 de 5w30 à 25w50 ACEA B2 / API C2
Defender Td5 1998-2007 5w40 ou 5w50 ACEA B1
Defender 2,4 TD 1998-2011 5w40 ou 5w50 ACEA B1
Defender 2,2 TD 2011- 5w40 ou 5w50 ACEA B1
Discovery 200 Tdi 1989-1994 de 5w30 à 15w40 ACEA B2 / API C2
Discovery 300 Tdi 1994-1998 de 5w30 à 15w40 ACEA B2 / API C2
Discovery V8 1989-1998 de 5w30 à 10w40 ACEA A2 / API SH

À propos Vincent Boigey

Journaliste à Land Mag

2 plusieurs commentaires

  1. Bonjour, je viens d’acheter un discovery td5 de fin avril 2002. J’aurais voulu savoir l’huile moteur que vous me conseiller ainsi que pour le pont avant, arrière, boite de transfér et la boite de vitesse manuel.
    Cordialement.

  2. Bonjour ! Pour les boites vous trouverez tout ce qu’il vous faut dans notre article sur le sujet : http://www.landmag.fr/mecanique/meca-lentretien-des-boites-de-vitesses-et-de-transfert-land-rover/

    Pour les ponts/différentiels c’est de l’huile 75W90 😉

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X