Home Actualités De Singapour à Londres, fin de périple pour Oxford, la Land Rover...

De Singapour à Londres, fin de périple pour Oxford, la Land Rover Series I de 1955

The Last Overland, l’équipe qui a commémoré la célèbre expédition de 1955 « Oxford et Cambridge en Extrême-Orient », a terminé le voyage qui l’a amenée de Singapour à Londres le 14 décembre dernier. Un Nouveau Land Rover Defender 110 spécialement conçu pour cet événement et peint aux couleurs de l’expédition Oxford Cambridge l’attendait sur la ligne d’arrivée – à quelques pas seulement du lieu d’arrivée de l’ancienne expédition en 1956. Ce dernier s’est donc trouvé nez à nez avec «Oxford», le Land Rover Série 1 de 1955 qui a accompli les deux expéditions, celle de 1955 comme celle de 2019.

L’expédition The Last Overland a été soutenue par Land Rover à travers un grand nombre de points d’arrêt échelonnés sur son trajet de 114 jours, y compris Singapour qui a vu le drapeau de départ s’abaisser en août, et Nitra, en Slovaquie, où l’équipe a récemment visité l’usine de construction des nouveaux Defender.

Alex Bescoby et Tim Slessor.

« Ce voyage aura vraiment été une suite d’aventures, de bons et de mauvais moments, et je ne peux même pas imaginer comment les 18 mois consacrés à le planifier nous ont amenés jusqu’ici, encore entiers jusqu’à preuve du contraire ! Nous avons réussi à ramener cette incroyable machine, vieille de 64 ans, une nouvelle fois dans des endroits du monde si lointains et si fascinants, à travers la mousson, par moins 20 degrés puis à plus de 5000 mètres d’altitude. “Oxford” a tout avalé sans renâcler. Du Nagaland au Tibet, du Turkménistan à la Serbie, nous avons reçu un accueil incroyable partout »  a témoigné Alex Bescoby, le « chef de projet » de cette nouvelle expédition. Il a retrouvé en Angleterre Tim Slessor, l’un des participants de la première expédition de Londres à Singapour en 1955, auteur d’un livre très célèbre en Grande Bretagne.

L’expédition Oxford & Cambridge en Extrême-Orient – The First Overland – a fait date, en 1955, en reliant pour la première fois Londres à Singapour par la route. Cette jeune équipe a inspiré des générations d’aventuriers par son extraordinaire volonté, filmant certaines contrées écartées pour la première fois. En 1955, deux Land Rover 86 pouces avaient été confiés par la marque à l’expédition Oxford & Cambridge en Extrême- Orient. Celle utilisé cette année par The Last Overland avait été baptisé “Oxford”. Après le voyage de 1955, la voiture s’est retrouvée sur l’île de Sainte-Hélène, au milieu de l’Atlantique. Le temps passant, “Oxford” avait été presque entièrement démantelée et abandonnée à la rouille, mais en 2017 un natif du Yorkshire particulièrement déterminé – Adam Bennett – l’a récupérée, restaurée et ramenée à la vie en Grande-Bretagne. Une fois son contrôle technique réussi, du premier coup, elle a récupéré son immatriculation initiale.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.