Des Land Rover et trois mots pour sauver des vies

Land Rover a pris une initiative étonnante en répondant aux besoins d’une île écossaise isolée. La marque a créé  un partenariat avec la société « what3words », dans le but de sauver des vies.

Dans le cadre des activités célébrant son 70ème anniversaire, Land Rover a envoyé sur l’île de Mull une équipe de pilotes du Land Rover Experience et de volontaires afin de fournir des plaques d’adresses de 3 mots à 2000 propriétés sur l’île, la plupart dans des zones reculées. De quoi s’agit-il exactement ?

La base technique de cette opération provient de« What3words », une société britannique qui a divisé le monde en une grille de 57 billions de zones de 3 mètres carrés – rien que ça ! Elle a ensuite attribué à chaque « case » une adresse de trois mots faciles à mémoriser, qui peuvent être retrouvés sur une application fonctionnant même hors ligne. Par exemple « spice.shams.diplomas ».

Ces adresses à Mull constituent la première étape d’un nouveau partenariat humanitaire exclusif à l’échelle mondiale entre Land Rover et « what3words ». Les deux sociétés sont intervenues quand Brian Prendergast, médecin de l’île, a demandé de l’aide pour attribuer une adresse précise à chaque maison et à chaque société afin d’accélérer les interventions en cas d’urgence. Ces adresses de 3 mots lui permettront de réagir plus rapidement en cas d’urgence et d’améliorer les soins quotidiens sur Mull, où les rues n’ont pas toujours de nom.

« Le recours à ces adresses de 3 mots améliorera nettement le travail des médecins et des infirmières, particulièrement pour les nouveaux arrivants, qui pourront localiser et aider les patients habitant dans les coins plus reculés » explique le Dr. Prendergast. « Nous pensons que cela nous permettra non seulement d’améliorer les soins au quotidien mais aussi d’économiser de précieuses minutes qui pourraient aider à sauver des vies. Tout le monde sur l’île est vraiment reconnaissant envers « what3words » et Land Rover ».

Si les partenariats entre Land Rover et plusieurs ONG (comme la Croix Rouge ou Born Free Foundation)  sont bien connus, il est intéressant de noter que les employés de chez Land mettent eux-même la main à la pâte. En 2017, 25% des 43.000 employés de Jaguar Land Rover se sont portés volontaires pour offrir plus de 100 000 heures de soutien à des projets éducatifs et communautaires, se concentrant principalement sur la régénération, l’environnement, l’éducation et les communautés.

À propos Vincent Boigey

Journaliste à Land Mag

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.