Range Rover Sport SD4 : 4 cylindres et quelques (mauvaises) surprises…

Nous vous parlions il y a quelques jours des nombreuses évolutions de la gamme Range Rover Sport pour le millésime 2017. Nouveaux équipements, nouveau moteur : le sportif de la gamme Range a reçu une belle mise à jour. Qui cache cependant quelques surprises…

La principale nouveauté de ce millésime 2017 reste bien entendu l’arrivée d’un bloc à 4 cylindres sous le capot des Range Sport. Une « révolution » qui pour les passionnés ressemble plutôt à une involution, puisque le Range Sport n’accueillait depuis son lancement en 2005 que des moteurs à 6 ou 8 cylindres. Les pragmatiques se consoleront en constatant que tous les autres constructeurs, même Premium en Allemagne, font  pareil… et que ce bloc est une version inédite à double turbocompresseur, qui développe 240 ch ! Ce n’est donc pas exactement le même moteur que celui des Evoque ou des Disco Sport.

RR_RRS_17MY_240PS_Ingenium_Diesel_Infographic_170816

Pourquoi ce choix ? Tout simplement parce que ce bloc Ingenium obtient de meilleurs scores en terme de rejet polluants que le 6 cylindres TDV6 qu’il remplace. Certes, ses 240 ch ne lui donnent pas des performances égales à celle du TDV6, mais la consommation est en baisse, et c’est un argument très important pour les flottes ou les entreprises, un marché que Land Rover (et Jaguar) cherche justement à conquérir ! Pour les landistes, l’avantage de l’arrivée de ce moteur est que le ticket d’entrée du Range Sport passe de 67 500 euros (TDV6) à 63 300 euros en version S.

2017rangeroversportexterior3-resize-1220x814-crop-1140x814

Sauf que… en creusant un peu plus le dossier de presse fourni par Land Rover, nous nous sommes aperçus que le Range Sport SD4 est un petit cachotier. En effet, les trois finitions disponibles avec ce moteur (S, SE et HSE) sont livrées sans boîte de transfert ! Lors du lancement du Range Sport en 2013 seule la version de base (TDV6 en finition S) ne disposait pas de cet équipement indispensable en tout terrain ou pour tracter.

RRRangeRoverSportSingleSpeedTransferCase15

Autre différence de taille : le Range Sport SD4 dans toutes ses finitions est également privé de la suspension pneumatique de série ! Celle-ci n’est disponible que via un pack d’équipement, qui inclue justement la boîte de transfert, pour la modique somme de 2480 euros… Certes, on se rappelle que le Discovery 3 a existé dans une version de base avec ressorts hélicoïdaux qui pouvait intéresser les raiders en quête de fiabilité pour leurs voyages. Mais ces Disco 3 étaient bien équipés d’une boîte de transfert !

RRRangeRoverSportFrontSubFrame13

Avec ces versions du Range Rover SD4 on se retrouve donc ni plus ni moins avec… une sorte de Jaguar F-Pace siglé Land Rover. Si l’absence de vitesses courtes est pardonnable sur des véhicules comme l’Evoque ou le Disco Sport, et si la suspension hélicoïdale se justifie ponctuellement sur une finition pour répondre à quelques besoins spécifiques, l’absence de ces deux éléments sur le Range Sport 2017 laisse une drôle d’impression… Certes, les « vrais » landistes fortunés pourront les choisir en option, et sans doute que ces Range Sports « castrés » seront surtout présents dans les flottes d’entreprises, dont les clients recherchent avant tout un prix de revient attractif et un blason prestigieux. Mais, tout de même, on a du mal a trouver l’ADN de Land Rover dans ce genre de véhicule.

À propos Vincent Boigey

Journaliste à Land Mag

4 plusieurs commentaires

  1. Bonjour. A quand le range rover sport moteur ingenium l6 merci de me répondre

    • Bonjour. Les L6 sont prévus mais aucune date de commercialisation n’est annoncée pour l’instant, et puis il faudra voir quel véhicule (Land ou Jaguar) y a droit le premier… Alors sauf grosse surprise avec sa présence sou le capot du Disco 5 ce sera plutôt pour le millésime 2018.

  2. Bonjour, à quand un range rover sport hybride avec environ 30 km d’autonomie est il envisagé ?
    Le premier range sport hybride étant pour moi une erreur avec ces 1.5 km d’autonomie

    • Bonsoir,
      En effet la première version des Range hybride n’était qu’à moitié réussie. JLR travaille apparemment beaucoup sur ce sujet actuellement pour rattraper son retard, et on peut espérer des nouveautés cette année sans aucun doute !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

On aime bien

On aime bien

Nos Tweets