Test General Tire Grabber X3: le franchissement dans la peau

Venu des USA, le Grabber X3 de chez General Tire est un « mud » agressif qui vient se mesurer aux ténors du genre. Crampons très creusés, flancs sculptés, carcasse robuste, … Sur le papier, il a tout pour plaire ! Nous l’avons mis entre les mains expertes d’Éric Rieuf sur le terrain du Domaine de Forest Hill pour savoir ce qu’il a dans le ventre.

 

Avec les nouvelles normes européennes et américaines en matière de pneumatiques, les manufacturiers ont été obligés de renouveler une partie de leurs gammes. Voilà qui explique l’arrivée de plusieurs nouveaux pneus mixtes ces derniers mois. Dans la catégorie des « mud » agressifs, c’est donc au tour du vénérable fabricant General Tire de se lancer dans le bain avec son Grabber X3, après le Cooper STT Pro et le Nokian Rockproof. Sa fiche technique permet tout d’abord de cerner la bête : avec un poids de 28 kilos en taille 265/70R17, le X3 s’installe en tête des « poids lourd » du pneumatique, puisqu’il surpasse le Rockproof et le STT Pro (respectivement 23 et 25 kilos dans cette même taille). Voilà qui promet, sur le papier du moins, une bonne robustesse.

La carcasse bénéficie de la technologie maison Duragen, avec une solide construction en 3 plis. Physiquement, le Grabber X3 en impose indéniablement, avec ses crampons qui débordent largement sur les flancs « en escalier »; de façon à trouver du grip dans les ornières. Sur la bande de roulement, les gros crampons sont bien séparés, et des arêtes mobiles entre eux permettent d’évacuer la boue rapidement. Mesure prise, la profondeur des crampons atteint le chiffre respectable de 1,42 cm (avec environ 1000 km de roulage derrière eux). C’est un peu moins que le Rockproof, mais le X3 est indéniablement dans le peloton de tête du marché de ce point de vue.

 

Enfin le Grabber X3 bénéficie comme ses deux concurrents de l’appellation POR, pour Professional Off Road). Ce marquage semble bien définir aujourd’hui quels sont les « vrais » pneus pour le franchissement, puisqu’il a redonné aux constructeurs une certaine liberté technique. Les pneus POR ne peuvent pas être utilisés en première monte sur des véhicules neufs, mais ils sont en revanche exemptés de l’étiquetage européen sur le bruit et la consommation.

Sur le terrain : c’est du lourd !

Sur le terrain, essayé en taille 225/75R16 sur un Range Classic, on retrouve des caractéristiques assez semblables entre le nouveau pneu nord-américain et son concurrent finlandais. Après un premier test à 1,5 bar aux 4 roues, il faut se rendre à l’évidence : la déformation de la carcasse reste très limitée, du fait de sa rigidité ! Il faut donc descendre jusqu’à 1,2 bar pour trouver un bon comportement du X3 sur notre terrain d’essai. Les exercices de franchissement auquel nous le soumettons mettent alors en évidence la belle qualité de construction du Grabber X3 : la carcasse travaille parfaitement, sans « plier » sous l’effort. La déformation reste naturelle et permet à la bande de roulement de travailler bien à plat, quelle que soit la position du véhicule sur le terrain (montée, devers, …).

À 1,2 bar de pression, le Grabber X3 est loin de déjanter ! La conséquence d’une carcasse très rigide.

Les racines et les branches que nous avons glissées sur son chemin n’ont pas altéré ce comportement. Résultat, les crampons peuvent eux aussi travailler dans les meilleures conditions et trouver du grip. Les empreintes laissées au sol par le Grabber X3 sont parlantes : les crampons sont parfaitement marqués, sans aucune trace de glissade ou de déformation. Leur espacement leur permet de bien accrocher sur les différentes surfaces et de débourrer efficacement. Durant toute notre journée de test les Grabber X3 se sont montrés extrêmement efficaces, et c’est un vrai plaisir que de retrouver un pneu « à l’ancienne », où la performance technique en tout terrain a été visiblement privilégiée sur le confort routier…

 

L’avis d’Eric Rieuf: C’est donc un pneu pour les « pros » qui ont besoin d’une vraie efficacité en tout terrain dans leur métier, mais aussi pour les amateurs à la recherche d’une « gomme » très performante en franchissement mais capable tout de même de rouler sur route, avec forcément un bruit très présent et des distances de freinage plus élevées qu’avec un pneu mixte moins radical.

 

 

 

 

 

 

 

D’une génération à l’autre

Le Grabber X3 remplace chez General Tire le Grabber MT, présenté en 2013 (après une première génération qui datait de 2006). S’il s’agit toujours d’un pneu « mud » qualifié de 20/80 par la marque (20% route, 80% tout terrain), le X3 évolue très nettement vers un usage plus intensif. Sur le MT, les épaules de la bande de roulement étaient par exemple conçues pour casser les bruits de mouvement d’air sur route (illustration de gauche). Ce n’est pas le cas sur le X3, qui du fait de son classement POR n’a pas à se soucier de l’étiquetage européen sur ce sujet. Son épaulement est travaillé pour aller au charbon ! On y trouve des nervures de déblocage de cailloux sur le profil de flanc (illustration de droite) et ses pavés de traction en basse pression sont plus massifs (3). On est donc sur un retour vers un bon produit TT. Le Grabber X3 n’est pas un « Gentleman Farmer », c’est un « Farmer » !

 

Toutes les tailles disponibles en Europe

Taille disponible

Homologuée pour

205/80R16

RRC / Discovery 1 et 2

225/75R16

RRC / Discovery 1 et 2

245/75R16

265/75R16

Defender

285/75R16

265/70R17

285/70R17

33R17

255/55R19

Range Rover L322, Range Rover P38

275/65R20

295/65R20

 

Nokian Rockproof, un concurrent sérieux

Nokian a surpris tout le monde en présentant en 2016 le Rockproof, un « mud » au design impressionnant. Le manufacturier finlandais était jusqu’à présent absent sur ce créneau, mais son expérience dans les véhicules de chantier lui a visiblement bien servi. Le Rockproof bénéficie d’une carcasse très rigide, et en tout terrain il faut descendre à des pressions de 1,3 bar à l’avant et 1,1 bar à l’arrière pour obtenir une déformation visible et efficace. À ces valeurs, la carcasse se déforme tout en restant la plus équilibrée possible et, par le renfort de gomme en aramide, on peut sentir une vraie prise en charge de la matière (gomme) et de sa structure (carcasse). On « arrache » la traction par une vraie empreinte positive. Et la bonne pression va donner un vrai mouvement de carcasse, qui va provoquer un débourrage plus rapide. Je conseille ce pneu aux professionnels, comme les agriculteurs qui tractent, les bûcherons et forestiers, les gestionnaires de chasse et autres activités en contact avec le terrain… C’est un pneu pour le travail qui peut aller sur un terrain de loisir. En revanche, il ne conviendra pas pour faire des raids au long cours. Son poids, son niveau sonore et son comportement dynamique ne semblent pas adaptés à cet exercice. Son seul défaut reste… sa faible disponibilité en tailles adaptées aux Land Rover.

À propos Vincent Boigey

Journaliste à Land Mag

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X