Home Actualités Defender by Ineos : disponible dès 2020 ?

Defender by Ineos : disponible dès 2020 ?

Jim Ratcliffe est-il vraiment capable de concevoir et de commercialiser un ersatz de Defender ? Les questions sont nombreuses au lendemain du lancement de son projet sous le nom d’Ineos Automotives. Mais lui et son équipe ne désarment pas malgré les difficultés !

Tom Crotty, actuel directeur d’Ineos et bras droit de Ratcliffe, reconnait aujourd’hui que le projet est  risqué, mais assure qu’il a le soutien total de l’entreprise et qu’il est déterminé à faire de ce futur véhicule un succès commercial rentable. « Les gens pensent probablement que nous sommes fous parce que nous ne sommes pas dans l’industrie automobile », explique-t-il ce matin dans une interview à Autocar. « Il y a un risque dans tout ce que vous faites, mais nous pouvons gérer ce risque. Nous sommes des fabricants, nous savons ce que nous faisons et nous savons que nous avons besoin de haute qualité de la part des gens de l’industrie ».

Le Mobius, un 4×4 simple fabriqué au Kenya. Le Defender d’Ineos lui ressemblera-t-il ?

Ce nouveau 4×4 pourrait être produit d’ici 2020, et Ineos vise des ventes mondiales d’environ 15 000 unités par an, apprend-on par ailleurs ce matin. Ineos donne en effet un peu plus de détails sur son projet. Les prix de vente seraient proches de ceux du Def, qui commençaient à 25,000 Livres en Angleterre. Une grande partie des options de conception et de transmission doivent encore être décidées, mais Crotty confirme que ce 4×4 est susceptible de recevoir un bloc diesel, tandis que les technologies hybride et électrique seraient en cours d’exploration. Tom Crotty a également confirmé à Autocar que ce 4×4 aura un châssis échelle, et pas une structure monocoque, et qu’il serait relativement « low-tech ».

Une « vue d’artiste » basée sur le concept DC100… que Land Rover a finalement abandonné. Ineos n’a encore fourni aucune image de son futur 4×4.

 

Crotty explique enfin qu’Ineos garde pour l’instant secret le nom de son futur 4×4… et qu’en ce qui concerne le style,  il gardera l’état d’esprit du Defender mais ne sera pas une copie… Un dossier que nous suivons de près à Land Mag, tant il démontre la passion des landistes qui -notamment quand ils ont la chance d’être millionnaires- sont prêts à tout pour faire vivre l’esprit des cubes d’alu !

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.