Home Actualités Jaguar Land Rover: Thierry Bolloré fixe le cap entre luxe et véhicules...

Jaguar Land Rover: Thierry Bolloré fixe le cap entre luxe et véhicules électriques

« Jaguar Land Rover entend réimaginer le futur du concept de luxe moderne à travers chacune de ses deux marques britanniques ». Le tout nouveau Chief Executive Officer du groupe, le français Thierry Bolloré, a esquissé ce matin en conférence de presse vidéo le futur de Land Rover et de Jaguar. Sans surprise, il passe par une électrification rapide – même si les 4×4 de chez Land vont encore garder des moteurs thermiques…

« Au sein de l’industrie automobile mondiale, Jaguar Land Rover est unique. Il est le créateur de modèles sans équivalents, exprime une compréhension inégalée des attentes futures de ses clients en matière de luxe, dispose d’un capital de marques riches en émotions, symbolise un certain esprit « british » et bénéficie d’un accès privilégié à des leaders mondiaux dans la technologie et la durabilité au sein du groupe Tata » a estimé ce matin Thierry Bolloré.

« Nous tirons le meilleur de ces éléments pour ré-imaginer le futur de notre activité, de nos deux marques et de l’expérience client de demain. La stratégie Reimagine nous permet d’affirmer notre caractère unique comme jamais auparavant. Ensemble, nous sommes en mesure de produire un impact encore plus positif sur le monde qui nous entoure. »

Le Chief Executive Officer a ensuite détaillé le programme Reimagine qui va guider les 2 marques dans les années à venir. L’électrification de Land Rover et de Jaguar est au cœur du projet, sur des architectures distinctes et dans le respect des personnalités uniques de chacune des deux marques.

« Au volant d’un Land Rover, le véhicule et son conducteur sont unis dans la même aventure. En explorant de nouveaux territoires, en se confrontant à de nouveaux défis, Land Rover permet réellement d’aller « Above and Beyond ». Au cours des cinq prochaines années, Land Rover accueillera six modèles 100 % électrique pour conforter sa position de leader mondial des SUV de luxe au travers de ses trois familles, Range Rover, Discovery et Defender. Le premier modèle électrique pur sera lancé en 2024″.

D’ici à 2025, Jaguar aura accompli une transformation complète. Ce sera alors une marque de luxe 100% électrique dotée d’un nouveau portefeuille de modèles d’une beauté et d’un design spectaculaires à l’avant-garde des technologies de nouvelle génération. La raison d’être de Jaguar sera de concevoir des expériences automobiles hors du commun de telle sorte que ses clients se sentent uniques et privilégiés. Au moment où Jaguar cherche à réaliser son potentiel unique, le modèle qui devait remplacer la Jaguar XJ ne fera pas partie du nouveau portefeuille (le nom pourrait être réutilisé).

D’ici à 2030, au sein de chaque famille de véhicules, Jaguar et Land Rover disposeront progressivement de modèles 100% électriques. À cet horizon, en plus de la gamme Jaguar tout électrique, l’objectif est que 60% des modèles de Land Rover vendus soient équipés de groupes moteurs à zéro émission.

Au cœur de ce processus, une nouvelle stratégie sera mise en place en matière d’architecture, afin de renforcer les personnalités respectives des deux marques.Land Rover va utiliser la prochaine plateforme flex MLA (Modular Longitudinal Architecture). Elle fournira les moteurs à combustion interne électriques (ICE) et les versions tout électrique au fur et à mesure de l’évolution du portefeuille de produits. En outre, Land Rover utilisera également l’architecture tout électrique EMA (Electric Modular Architecture), qui produira aussi les moteurs électriques avancés (ICE).Tous les futurs modèles de Jaguar seront construits exclusivement sur une architecture électrique pure.

En matière industrielle, JLR préserve ses unités de production et de montage au Royaume-Uni et dans le reste du monde. En plus d’être le centre de production de l’architecture MLA, Solihull, dans les West Midlands, abritera la plateforme électrique pure de Jaguar.

Le but de Jaguar Land Rover avec ce programme de développement est d’atteindre l’objectif zéro émission de carbone dans sa chaîne d’approvisionnement, ses véhicules et ses opérations d’ici à 2039. Au service de cette ambition, l’entreprise se prépare au déploiement du moteur à pile à combustible hydrogène propre. Des développements sont déjà en cours et des prototypes de véhicules à hydrogène circuleront sur les routes britanniques dès les douze prochains mois, dans le cadre d’un programme d’investissement de long terme.

JLR s’engage à investir environ 2,5 milliards de £ par an, ce qui comprendra notamment des investissements dans les technologies d’électrification et le développement de services connectés pour enrichir le voyage et l’expérience client, et dans les technologies d’analyse de données afin d’améliorer l’écosystème entourant le propriétaire d’un modèle Jaguar ou Land Rover.

En combinant l’ensemble de ces actions et initiatives, Jaguar Land Rover sera en mesure de dégager un EBIT à deux chiffres avec l’ambition d’atteindre une situation de cash-flow positif net de dette, à l’horizon 2025. L’objectif ultime est de faire de Jaguar Land Rover l’un des constructeurs automobiles de luxe les plus rentables du monde.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.