Land Rover présente ses nouveaux blocs Ingenium essence

Le renouveau des moteurs chez Land Rover (et Jaguar) se poursuit. Le constructeur de Solihull devrait présenter officiellement cette semaine ses nouveaux blocs Ingenium (2,0 l 4 cylindres) essence dont voici déjà un premier aperçu…

Après les Ingenium Diesel il y a 1 an, c’est donc au tour des versions essence de ces moteurs à 4 cylindres en ligne et 2000 cm3 de remplacer le « petit » moteur essence chez Land Rover… mais aussi d’élargir l’offre de motorisations de la gamme ! Disponibles à partir de 2017, ces blocs modernes « offrent 25% de puissance en plus et 15% d’émissions toxiques en moins que les moteurs qu’ils remplacent » assure Land Rover. Sans préciser toutefois quels sont les blocs qu’ils remplacent : on songe au Si4 des Evoque et Disco Sport, un gros moteur de 240 ch très peu courant en France et en effet assez gourmand…

ingeniumpetrolengine2

La chasse au CO2 est la priorité chez Land Rover comme chez tous les autres constructeurs. Les blocs Ingenium essence seront donc dotés d’un ensemble de technologies pour faire baisser leur consommation. Baptisées TRANSCEND, ces technologies vont inclure un embrayage à double disque, des technologies hybrides et surtout un nouveau système de boîte automatique « révolutionnaire » à 8 rapports, qui inclue la boîte de transfert et qui pèse 20 kg de moins que les boîtes actuelles. La fiche technique ci-dessous indique curieusement la possibilité de disposer de 2 vitesses de marche arrière… On attend des informations plus précises, car pas de trace de boîte courte pour l’instant.

cenexinfographicsfinal

Comme leurs cousins  Diesel, ces moteurs Ingenium essence auront droit par ailleurs à un ou deux turbos avec roulements en céramique et un calage de soupapes électro-hydraulique. Le résultat ? Trois moteurs qui commencent à 200 ch et terminent à 300 ch… pour l’instant, car on peut toujours imaginer une version encore plus puissante pour les modèles SVR. 300 ch sur un moteur essence de 2 l de cylindrée, cela paraîtra beaucoup aux « anciens » landistes, mais c’est la voie que choisissent de plus en plus de constructeurs…

Ingenium 200PS
Displacement (cc) 1,997
Cylinders 4 in-line
Firing order 1,3,4,2
Cylinder head Aluminium alloy; integrated exhaust manifold
Cylinder block Aluminium alloy; cast iron liners
Valvetrain 4 valves/ cylinder; DOHC, chain-drive;
variable intake and exhaust cam timing;electrohydraulic fully variable intake valve lift system
Bore/ stroke (mm) 83.0/ 92.3
Bore pitch (mm) 93.0
Compression ratio 10.5:1
Fuel injection 200bar solenoid direct injection; centrally-mounted
Boosting system Monoscroll turbocharger
Power PS (kW) 200 (147) @ 5,500rpm
Torque Nm (lb ft) 365 (269) @ 1,200-4,500rpm
Fuel cut-off speed 6,500rpm
Emissions class EU6c/ LEV3-SULEV 30

 

Ingenium 250PS
Displacement (cc) 1,997
Cylinders 4 in-line
Firing order 1,3,4,2
Cylinder head Aluminium alloy; integrated exhaust manifold
Cylinder block Aluminium alloy; cast iron liners
Valvetrain 4 valves/ cylinder; DOHC, chain-drive;
variable intake and exhaust cam timing;electrohydraulic fully variable intake valve lift system
Bore/ stroke (mm) 83.0/ 92.3
Bore pitch (mm) 93.0
Compression ratio 10.5:1
Fuel injection 200bar solenoid direct injection; centrally-mounted
Boosting system Twin scroll turbocharger
Power PS (kW) 250 (184) @ 5,500rpm
Torque Nm (lb ft) 365 (269) @ 1,200-4,500rpm
Fuel cut-off speed 6,500rpm
Emissions class EU6c/ LEV3-SULEV 30

 

Ingenium 300PS
Displacement (cc) 1,997
Cylinders 4 in-line
Firing order 1,3,4,2
Cylinder head Aluminium alloy; integrated exhaust manifold
Cylinder block Aluminium alloy; cast iron liners
Valvetrain 4 valves/ cylinder; DOHC, chain-drive;
variable intake and exhaust cam timing;electrohydraulic fully variable intake valve lift system
Bore/ stroke (mm) 83.0/ 92.3
Bore pitch (mm) 93.0
Compression ratio 9.5:1
Fuel injection 200bar solenoid direct injection; centrally-mounted
Boosting system Twin scroll turbocharger; ceramic ball bearings
Power PS (kW) 300 (221) @ 5,500rpm
Torque Nm (lb ft) 400 (295) @ 1,500-4,500rpm
Fuel cut-off speed 6,500rpm
Emissions class EU6c/ LEV3-SULEV 30

Ces 3 blocs prendront donc place en 2017 (millésime 2018 sans aucun doute) sous le capot des Land et Range Rover : Evoque, Disco Sport, Disco 5, Range Sport… et sans doute Range GT et Nouveau Defender ! Le futur cube d’alu n’aurait donc pas droit à un V8 mais -enfin- à des moteurs essence puissants !

ingeniumpetrolengine1

Il est intéressant de noter que ces 3 blocs permettent un nouveau positionnement de toute la gamme :  si sur l’Evoque et le Disco Sport la version 250 ch va remplacer l’actuel Si4, les versions  200 ch et 300 ch vont élargir la palette de moteurs de ces deux véhicules. Même chose pour le Range Sport et le Disco 5, qui bénéficieront donc d’une large palette de moteurs essence qui leur était jusque-là inconnue : 200, 250, 300 ch en Ingenium, puis 340 ch en V6 Supercharged, puis les V8…

Comparaison Si4/Ingenium 250

Engine Si4 Ingenium 250 ch
Cm3 1999 1,997
Bore/stroke mm (in) 87.5 / 83.1  (3.45 / 3.27) 83.0/ 92.3
Compression ratio 10.0:1 10.5:1
Max Horsepower 240 hp @ 5,500 RPM 250 (184) @ 5,500rpm
Max Torque 250 lb-ft @ 1,750 RPM 365 (269) @ 1,200-4,500rpm