La Land Rover Series I UKE 80 de Winston Churchill

La Land Rover Series I de Winston Churchill, cadeau de la firme de Solihull pour ses 80 ans, a été vendue aux enchères le 22 octobre 2012 en Angleterre. Immatriculée UKE 80, certains aiment à penser que UKE signifie United Kingdom Empire et que le chiffre 80 célèbre l’anniversaire de Sir Winston Churchill. Cependant, le véhicule a été immatriculé dans le Kent en décembre 1954 et UKE était une immatriculation classique à ce moment ; un simple clin d’oeil du destin sans doute !

Land Rover Series I Winston Churchill
 

Plaque Solihull Series I Churchill

Ce véhicule a été offert à Sir Winston Churchill le 30 novembre 1954 pour ses 80 ans afin qu’il puisse parcourir sa propriété de Chartwell dans le Kent, conduit par son chauffeur. Peut-être s’agit-il du tout premier modèle sorti du département des véhicules spéciaux de Land Rover car il a été aménagé sur mesures pour répondre au cahier des charges de l’illustre VIP. A grand homme, grand fauteuil tout d’abord puisque le siège passager a été remplacé par un modèle extra-large. Le siège central habituel a été remplacé par un accoudoir en cuir. Enfin, un chauffage additionnel ainsi qu’une cabine ont été installés afin de faire face aux rigueurs des petits matins dans le Kent.

La Land Rover Series I UKE 80 est restée sur la propriété de Chartwell jusqu’à la mort de celui que certains surnommaient « gueule de bouledogue » en janvier 1965. En juin de la même année, nous retrouvons la trace de la Series I qui est maintenant sur la propriété de Hamsell Manor, et qui appartient au gendre de  Churchill, Sir Christopher Soames, qui deviendra plus tard ambassadeur de Grande-Bretagne en France.

C’est en décembre 1967 que cette Land est autorisée à évoluer sur les routes Anglaises, date à laquelle le propriétaire acquitte pour la première fois la vignette; elle restera utilisée aux abords de la ferme. Une note indiquant qu’il est interdit d’utiliser le véhicule sur route est toujours présente dans le carnet de route. En 1973, Christopher Soames, vient d’être nommé vice-président de la « C.E.E. » et il décide d’organiser une vente de matériel agricole, parmi lequel sera vendue cette Series I.

 

Ce jour-là, Normam Mills pense faire une bonne affaire et place une enchère gagnante sur la Land Rover pour £160. Après une dispute avec le commissaire-priseur, il parvient à récupérer le carnet de route du véhicule.

 

Il paye ce qu’il pense être sa future « voiture à tout faire » et appelle à la rescousse son voisin Frank Quay. Quelle n’est pas leur surprise lorsqu’ils découvrent que le précédent propriétaire n’est autre que l’illustre Winston Churchill, celui qui leur avait promis le 13 mai 1940 : « Je n’ai rien d’autre à offrir que du sang, de la peine, des larmes et de la sueur ». Frank Quay propose sur le champs de doubler le prix payé par Norman quelques instants plus tôt et c’est fait, la Series I passe officiellement dans les mains de son 3ème propriétaire et entame sa nouvelle vie.

Chruchill3Land Rover Series I Winston Churchill

La Series I est rapidement mise au travail pour tracter le van des chevaux de sa filles sur différents évènements et ce pendant quatre ans. Frank, conscient qu’il possède un morceau d’histoire décide finalement de remiser le véhicule. Il ne sera dès lors plus sorti que pour les grandes occasions, comme des ventes de charités, pendant plus de vingt ans.

La célèbre photo de Churchill posant devant Cartwell aux côtés de sa Land Rover Series I  fut prise en février 1955 par Frank Tapley. Ce dernier écrivit une lettre à Frank Quay afin de lui préciser les circonstances de la séance. En 1999, Frank tente de mettre le véhicule en vente mais avec l’avènement des enchères en ligne, il décide que la discrétion est le meilleur moyen de se séparer d’UKE 80. Elle ne réapparaît finalement que lors d’une exceptionnelle vente aux enchères organisée par Cheffins en 2012, qui indique dans son catalogue :

« Lot numéro 1280

Land Rover de Winston Churchill de 1954

86 pouces Series 1 Land Rover
Numéro d’immatriculation : UKE 80
Chassis No. 57101759
Moteur No. 57104178 »

La Land Rover Series I qui n’indiquait que 12 932 miles au compteur est repartie pour de nouvelles aventures pour la bagatelles de £129,000, environ 150 000 €. Mais l’histoire n’est terminée pour autant. Elle a fait l’objet d’une restauration unique par la société suisse Emil Frey Classics, qui a pris soin de préserver la patine de la voiture tout en assurant sa pérennité pour les décennies à venir. Elle se trouve maintenant à l’intérieur du Frey’s Classic Center à Safenwil pour que tous les visiteurs puissent en profiter.