Markus Walcher, au volant du seul Land Rover du Dakar 2018

Markus Walcher, un jeune pilote allemand prometteur, participe au Dakar 2018 au volant du seul Land Rover inscrit à l’épreuve, un modèle Wildcat bien préparé.

En avril 2017, la marque de pneus BF Goodrich a lancé un concours pour faire gagner une participation au rallye-raid Dakar 2018, qui est parti du Pérou le 6 janvier dernier. C’est le jeune Allemand Markus Walcher, 29 ans, qui l’a emporté, devant un jury composé de responsables de BF Goodrich, de l’organisateur du Dakar ASO et de Motul, partenaire du concours.

Markus a déjà quelques belles performances à son palmarès : cinquième place au Tuareg Rallye 2015 et deuxième place au Carta Rallye en 2016 et 2017. De beaux résultats obtenus déjà au volant de son QT Wildcat en compagnie de son père, Gerhard, qui a déjà participé au Dakar, période africaine. « Mon père a commencé à courir en 1981 et a participé à son premier Dakar en 1985. En fait, j’étais au prologue en 1988 – dans le ventre de ma mère ! Donc on peut dire que je me prépare pour le Dakar depuis avant ma naissance ».

Mon père m’a raconté beaucoup d’histoires sur les aventures qu’il a vécues, et quand il a recommencé à courir en 2004, j’ai eu l’occasion de l’accompagner. Je savais que je finirais par le faire moi-même » explique Markus. « Mon père, qui est aujourd’hui âgé de 60 ans, m’accompagne au Dakar avec son camion Unimog U500, équipé pour l’assistance, et une équipe d’amis fidèles et compétents. »

Parmi eux se trouvent Tobias Henschel, son copilote. « Je l’ai rencontré lors d’un rallye, ce qui, je pense, est la meilleure façon de rencontrer votre futur copilote. Nous nous sommes vite rendu compte que nous nous entendions très bien et partagions le même esprit d’aventure. Tobi est toujours prêt. Quoi qu’il arrive, il ne se fâche pas et essaie de trouver une solution. Vous pouvez plaisanter et vous amuser avec lui, mais c’est un gars très fiable. C’est la chose la plus importante pour moi ».

Après 3 étapes, Markus Walcher pointe à la 47° place du classement général du Dakar 2018. Vous pouvez suivre son évolution tout au long de la course sur la page Facebook de Land Mag. Seul land Rover à participer cette année au Dakar, son Wildcat fait plaisir à voir dans les dunes sud américaines ! Il faut remonter à 2014 pour retrouver une équipe de Land Rover au Dakar, celle de Race2Recovery

 

 

Article précédentDes Land Rover SVX pour 2018 ?
Article suivant2017: une bonne année pour Jaguar Land Rover dans le monde