Nouveau Land Rover Defender: il est urgent d’attendre !

Le magazine anglais Autocar de cette semaine dédie la couverture de son numéro au Land Rover Defender… une fois de plus. Il faut dire qu’en Angleterre, l’héritier du cube d’alu est presque une affaire d’état ! Le magazine a déjà consacré plusieurs « Une » au futur Def. Mais au-delà d’un nouveau Photoshop bien fait, il n’y a pas vraiment de nouvelles infos.

Le futur Defender aura plusieurs types de carrosserie, SW et Pick Up, et proposera des niveaux de finitions variés, depuis des versions « basiques » pour les pros jusqu’à des finitions luxueuses comme ses cousins Range Rover. Et il sera motorisé par les blocs Ingenium actuels (4 cylindres essence et Diesel) et futurs (6 cylindres en ligne, 3 cylindres avec hybridation). Si tout cela vous dit quelque chose, c’est normal, nous l’avons déjà publié il y a quelque temps dans un article sur le sujet !

Car en fait, les informations sur le futur Land Rover Defender sont toujours aussi bien gardées: rien n’a filtré sur ses soubassements (pont rigide ou suspensions indépendantes ?) ni sur son design ou ses prix de vente. Ni même sur sa date officielle de lancement ! Autocar parle d’une présentation en avril 2020, ce qui fait loin, mais cette date est basée sur des documents comptables qui ne sont pas forcément à prendre au pied de la lettre…

Autrement dit le seule chose à se mettre sous la dent ce sont les Photoshop imaginés par la rédaction d’Autocar, toujours plus ou moins extrapolés du concept DC100 et des nouveautés stylistiques de la gamme actuelle.

Bref, les landistes doivent prendre leur mal en patience car il est presque sur que le futur Defender ne sera pas présenté au salon de l’auto de Paris. En 2019 peut-être ? On verra, d’ici là, vous profitez bien de vos Land !