Home Actualités Bonne nouvelle: les Land Rover Evoque et Discovery Sport carburent maintenant à...

Bonne nouvelle: les Land Rover Evoque et Discovery Sport carburent maintenant à l’éthanol

Les bonnes nouvelles sont plutôt rares ces dernières années pour les automobilistes. Restrictions de circulation, limites de vitesses plus contraignantes, chemins fermés, hausse des tarifs du Malus… Heureusement en cette rentrée 2020 Land Rover France apporte un peu de baume au cœur des landistes. Les Range Rover Evoque et Land Rover Discovery Sport deviennent en effet disponibles avec un nouveau moteur Flexfuel qui « carbure » à l’éthanol E85 ! Avec de bonnes économies à la clé…

Disponibles dès à présent à la commande, ces deux modèles bénéficient d’un bloc Ingenium P200 essence MHEV (hybridation légère) spécialement préparé pour pouvoir rouler au sans plomb traditionnel (SP98, SP95 ou SP95-E10) mais aussi avec 100% d’éthanol E85. Il s’agit d’une version spécifique au marché français dérivée du moteur Ingenium essence de 200 ch et 2,0 l de cylindrée. Si toutes les caractéristiques techniques de ces Land P200 Flexfuel MHEV ne sont pas encore connues, ils disposent d’un couple de 320Nm (de 1250 à 4500 tr/min). Cette motorisation devient sur le marché français l’entrée de gamme en essence (on trouve au-dessus le P300 PHEV hybride rechargeable) et la version la plus abordable pour les deux modèles.

Au niveau tarifs, les prix débutent en effet à 45 860 € pour le Land Rover Discovery Sport Flexfuel Hybride, et à 46 050 € pour le Range Rover Evoque Flexfuel Hybride. Mais la grosse différence se fait ensuite: le client n’aura pas à payer la part régionale de la carte grise (sauf en Centre-Val-de-Loire et en Bretagne où la part régionale de la Carte Grise est réduite de moitié) et bénéficiera de plus d’un abattement de 40% des émissions de CO2 lors du calcul du malus. Cet abattement permet aux Evoque et Disco Sport Flexfuel Hybrides d’être exonérés de malus écologique. Concrètement cela signifie un rabais d’environ 12 000 euros par rapport à un modèle essence classique !

Mais l’avantage du E85 c’est qu’il permet de faire des économies aussi quand on roule. Il est aujourd’hui le carburant le moins cher vendu en station-service. En effet, au 30 juin 2020, le prix moyen du litre de Superéthanol-E85 était de 66 centimes d’euros. Bien que pouvant entraîner une consommation de carburant jusqu’à 25% supérieure à celle d’un carburant traditionnel, l’utilisation de Superéthanol-E85 peut permettre d’économiser plus de 450 € net par an par rapport au SP95-E10, pour 13000 kilomètres parcourus avec un véhicule consommant 7 l/100km à l’essence, d’après les estimations de la Collective du bioéthanol. Jaguar Land Rover a mis en place un calculateur qui permet au client d’estimer l’économie réalisée en passant au Superéthanol-E85. Pour vous y rendre, cliquez ICI.

Enfin pour les entreprises l’achat d’un véhicule Land Rover Flexfuel Hybride permet une récupération de TVA à hauteur de 80% sur le Superéthanol-E85 (de 60% en 2020 et de 80% en 2021 sur les essences sans plomb).

Le site web de Land Rover propose une carte interactive permettant de localiser les très nombreuses stations qui proposent de l’E85 en France (plus de 1850 actuellement). L’application mobile « Mes stations E85 » permet également de localiser la station la plus proche. Cliquez ICI pour accéder à la carte interactive.

Le E85, un carburant écologique ?

Le bioéthanol contenu dans le Superéthanol-E85 est un carburant renouvelable. Il est produit en France à partir de la fermentation des sucres et de l’amidon contenus dans les betteraves sucrières, les céréales cultivées en France et dans les résidus de leur transformation en produits alimentaires. Le reste des plantes sert à l’alimentation humaine (sucre et amidon) et à l’alimentation animale (pulpes de betteraves et drêches de céréales). Déduction faite des co-produits alimentaires, le bioéthanol représente moins de 1% de la surface agricole utile française.

Le bioéthanol produit en Europe permet de réduire de 72% les émissions de gaz à effet de serre (source : ePURE 2019) en moyenne par rapport à l’essence. Le bioéthanol produit en France permet d’éviter 1 million de tonnes de CO2 par an, soit l’équivalent de 500 000 voitures sans émissions de CO2.

L’utilisation du Superéthanol-E85 améliore aussi la qualité de l’air car il réduit de 90% les émissions de particules fines par rapport à l’essence fossile (source : Etude du Pr. Czerwinski de la Haute Ecole Spécialisée Bernoise de décembre 2017, « Research of Real Driving Emissions with E85 and Two Flex Fuel Vehicles»).

« Cette initiative s’inscrit dans la volonté de Land Rover de réduire au maximum son impact environnemental, et d’atteindre « Destination Zero »,  la mission qu’il s’est fixée et qui vise à atteindre zéro embouteillage, zéro accident et  zéro émission pour une mobilité plus responsable » explique la marque. 

 

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.