Actualités Avant-première Land Mag > Des Defender électriques présentés à Genève !

Avant-première Land Mag > Des Defender électriques présentés à Genève !

192
defender land rover

Land Rover a visiblement décidé de frapper fort lors du Salon de Genève. Après l’annonce de la commercialisation proche d’une boîte automatique à 9 rapports, voici maintenant l’arrivée des Defender électriques munis du Terrain Response  !

Ce n’est pas 1 mais… 7 modèles de Defender électriques que Land Rover va amener à Genève ! Une démonstration de force afin de prouver que la firme de Solihull travaille au futur développement de son meilleur franchisseur… et se soucie d’écologie. Les véhicules électriques se sont en effet multipliés depuis quelques années, mais il s’agit généralement de petites voitures de ville et pas de 4×4. Bien évidemment, un Def électriques se doit de son coté de conserver toutes les qualités de rusticité et de franchissement de ses ancêtres… defender land rover

LR a donc mis l’énergie électrique « à sa sauce » : le moteur diesel et la boîte de vitesses d’origine ont été remplacés par un moteur électrique de 70kW (94ch) et de 330Nm associé à une batterie lithium-ion de 300 volts, d’une capacité de 27kWh pouvant assurer une autonomie de plus de 80 km. Une distance certainement théorique, mais Land Rover assure qu’en utilisation tout-terrain à faible vitesse, les Def électriques peuvent être utilisés jusqu’à 8 heures entre deux recharges. La batterie peut être complètement rechargée par un chargeur rapide de 7kW en quatre heures, ou un chargeur portable de 3kW en 10 heures.

 Ces Def électriques conservent bien entendu leur transmission intégrale et leur blocage de différentiel. Le moteur électrique, avec son couple maximal dès le démarrage, peut en revanche se dispenser de changements de vitesses, et la transmission ne comprend donc qu’un réducteur de 2,7 :1 associé à la transmission intégrale existante du Defender. Enfin, grosse nouveauté sur le Def (qui risque de faire grincer des dents chez les puristes) : une version modifiée du Terrain Response a également été intégrée.

defender land roverLes véhicules ont été développés par la Advanced Engineering Team (Equipe d’Ingénierie de Pointe) de Land Rover suite au succès des essais effectués sur le véhicule électrique Leopard 1 basé sur le Defender. Les véhicules ont été testés dans des conditions extrêmes et dans un environnement sensible ; les essais comprenaient le remorquage d’un «train routier» de 12 tonnes dans une montée de 13 pour cent, ainsi que le passage de gués de 800mm.

La batterie, qui pèse 410kg, est installée à la place du moteur diesel à l’avant du Defender ; le poids à vide est de 100kg de plus qu’un Defender 110 de base et varie de 2055kg à 2162kg en fonction de la configuration pick-up, hard top ou station wagon.

Tous les composants du groupe motopropulseur électrique – y compris la batterie, l’onduleur et le moteur – sont refroidis par air plutôt que par eau ; ceci réduit ainsi le poids et la complexité du véhicule et en renforce la robustesse. Le freinage à récupération d’énergie a été optimisé à tel point que le moteur peut générer 30kW d’électricité en utilisant le contrôle d’adhérence en descente (HDC). La technologie permet une recharge extrêmement rapide, jusqu’à deux fois sa capacité de 54kW, sans réduction de la durée de vie de la batterie ; l’énergie régénérée peut être pratiquement toute récupérée et emmagasinée. Selon les conditions, il est possible de récupérer jusqu’à 80% de l’énergie cinétique du véhicule.

Land Mag sera bien entendu présent à Genève pour vous parler plus en détail de ces intéressantes innovations !