Actualités Prépa : le Defender 130 raid de Guillaume Devoghelaere

Prépa : le Defender 130 raid de Guillaume Devoghelaere

4071

Grand amateur et organisateur de raids africains, Guillaume Devoghelaere a configuré son Defender 130 Td5 de façon à répondre à tous ses besoins pour ses voyages personnels et professionnels.

Propriétaire d’un Defender 110 et père de trois enfants, Guillaume Devoghelaere cherchait un véhicule lui permettant d’emmener tout son petit monde avec suffisamment de volume de chargement. C’est naturellement le Defender 130 double cabine qui était le plus approprié. Baptisé « Africa’Def », ce Land allait servir aussi bien pour les voyages familiaux de Guillaume et de sa famille, que pour les raids qu’il organise en Afrique.

IMG_5400

Les impératifs de fiabilité, de polyvalence et d’aménagement pratique étaient donc d’une importance capitale. « J’ai donc acheté un 130 neuf à moteur Td5 en juillet 2005, explique Guillaume. Très rapidement, j’ai commencé à installer des protections : ski avant, coquilles de pont et A-bar avec phares longue portée. Il me fallait ensuite une galerie, que je me suis fabriquée sur mesure, avec des tubes en acier de 20×15 mm. J’ai cherché à allier solidité et légèreté, dans l’esprit des modèles Brownchurch. Les pieds de fixation sont également faits sur mesure, et j’ai ajouté par la suite la casquette pour diminuer les bruits et la consommation. Cette galerie me sert à transporter des jerrycans de carburant ou une malle, selon la distance de la destination, du bois que je trouve sur les pistes pour le bivouac, ou encore mon bidon « machine à laver ».

IMG_5367

Pour protéger la bâche de la benne et sécuriser l’arrière du véhicule, j’ai aussi fabriqué un arceau en tubes de 45 mm de diamètre. Il est fixé à la benne par des pattes qui prennent le dessus du rebord, mais qui sont également boulonnées sur les flancs. Cela permet de bien répartir la charge, car cet arceau me sert à installer ma tente Hannibal de toit et deux paires de plaques de désensablage. » D’autres protections ont ensuite été posées, comme des dessous de caisse renforcés RR Concept ou un pare-chocs avant militaire, plus résistant et dont l’axe central permet d’être facilement remorqué.

IMG_5368

« Je me suis également penché sur la suspension, poursuit Guillaume. J’utilise donc des amortisseurs Koni Heavy Track Raid, qui n’ont rien à prouver, et des ressorts H&R Marathon apportant une rehausse de 5 cm. A l’arrière, j’ai conservé les ressorts intérieurs du 130. J’ai aussi enlevé les barres stabilisatrices pour regagner un peu en débattement. Pour placer la roue de secours, j’ai monté un parte-roue Front Runner que j’ai modifié. Il présente le double avantage de permettre l’ouverture de la ridelle et de laisser apparaître les feux arrière ».

IMG_5350

« J’ai aussi renforcé ses points d’attache d’origine avec des plaques à l’extérieur et  à l’intérieur de la benne, pour éviter que ça ne travaille trop. Les roues avec lesquelles je roule sont des BF Goodrich Mud-Terrain en 255/85R16 sur les jantes renforcées Wolf d’origine. Avec cette monte, la vitesse compteur et la vitesse réelle sont les mêmes, le véhicule tire un petit peu plus long, ce qui permet de diminuer le régime moteur d’environ 200 tr/min, et je gagne évidemment en garde au sol et en angle ventral. »

IMG_5355

Est ensuite venue la question de la benne, pour laquelle Guillaume voulait un aménagement spécifique. « Je me suis donc mis en quête d’un hard-top, détaille-t-il, et j’ai trouvé le modèle pour 130 de la marque AFN parfait. Il est en alu, avec un hayon vitré, se marie très bien avec la ligne du Defender et m’a permis de faire un sas entre la cabine et la benne, avec un joint à lèvres en mousse souple). Je lui ai simplement ajouté deux feux stop en hauteur ».

IMG_5386

« Pour l’intérieur, je savais précisément ce que je voulais. Je possédais déjà un réfrigérateur et un réchaud, donc j’avais déjà certains impératifs de dimensions, et je voulais une banquette pour pouvoir se mettre confortablement à l’abri en cas de mauvaise météo. Au fond de la benne se trouve un réservoir d’eau de 100 l. La banquette est sur la droite et l’armoire de rangement sur la gauche. Tout est en bois (150 kg en tout) avec des équerres et des cornières en aluminium, et un enduit goudronneux entre le bois et la carrosserie. L’idée est surtout d’avoir accès aux objets et accessoires indispensables depuis l’extérieur de la benne, comme la douchette, par exemple. Tout est sanglé avec des sangles « rapides ». »

IMG_5415

Dans l’habitacle, sous la banquette, se trouve un réservoir additionnel de carburant Front Runner de 60 l. Celui-ci est couplé à une pompe à engrenages, plus solide qu’une pompe à ailettes. Guillaume a fabriqué un cubby-box sur mesure en bois, à bonne hauteur pour faire repose-coude et équipé d’un double fond pour les affaires importantes. Le tableau de bord accueille deux supports pour la navigation, l’un pour un GPS Garmin etrex (pour rouler au cap) et l’autre pour un PC Pocket (équipé de toutes les cartes topographiques du Maroc, avec le relief et autres détails). Côté passager, une poignée de maintien prise sur un camion Mercedes a fait son apparition, boulonnée sur les fixations d’origine du tableau de bord.

IMG_5428

Une sacoche de VTT y est scratchée et fait office de vide-poches. Au pied du siège passager se trouve un extincteur et c’est un coupleur-séparateur mécanique qui a pris place au bas de celui du conducteur. « J’ai en effet installé deux batteries Odyssey, dans le bac, précise Guillaume. J’ai préféré un coupleur-séparateur mécanique par rapport à un électronique pour éviter des pannes potentielles. D’un point de vue mécanique, j’ai assez rapidement fait sauter la vanne EGR, avec une amélioration de comportement immédiate. J’ai enlevé le pot catalytique et j’ai remplacé la ligne d’échappement par un modèle en Inox. Grâce à un module de reprogrammation électronique Nanocom, le moteur Td5 a gagné environ 30% de puissance et de couple, ce qui rend la conduite du 130 plus souple ».

IMG_5343

« Le filtre à air d’origine a laissé la place à un modèle Green, et il est raccordé à un schnorkel Mantec équipé d’un préfiltre cyclonique. Pour tout ce qui est bas-moteur, boîte de vitesses et de transfert, et ponts, j’utilise également un additif lubrifiant appelé Mecacyl, qui retarde l’usure mécanique. L’ensemble de la transmission est strictement d’origine et, en 140 000 km, rien n’a cassé. En revanche, j’ai remplacé les barres de direction et d’accouplement d’origine par des modèles renforcés ; j’ai aussi posé un amortisseur de direction Pro Comp pour plus de souplesse. »

IMG_5441

Guillaume a enfin fait quelques ajouts améliorant ou facilitant l’usage quotidien de son Def, comme les saute-vent de vitres, une manille tournante sur la traverse arrière et des protections en plexiglas sur les optiques avant, pour limiter les risques de casse et de sablage. Ainsi préparé, le Defender 130 de Guillaume est savamment optimisé, en fonction de besoins précis, tout en restant relativement discret (du moins, autant qu’un 130 puisse l’être). Ce grand amateur d’Afrique a trouvé le parfait avaleur de pistes et n’est pas prêt de changer de configuration, ni d’état d’esprit.

machine à laver Raid 005Une machine à laver en raid

La galerie de toit fabriquée par Guillaume lui sert à transporter des jerrycans ou une malle, mais également un bidon qui fait office de machine à laver. « C’était un impératif de ma femme, la première fois que l’on est parti en raid en famille, se souvient-il. Il s’agit en fait simplement d’un bidon étanche que je remplis à moitié d’eau de rivière ou autre source pendant un raid. Je mets ensuite le linge sale, une boule de lessive, je ferme le tout et l’attache sur la galerie. Avec les vibrations et les mouvements de caisse, 100 km de piste suffisent pour nettoyer le linge et il n’y a plus qu’à le rincer et le faire sécher pour avoir du linge propre et frais en raid. »

[toggle title= »Fiche technique : Defender 130 Td5 de 2005″ state= »close » ]

Motorisation

2,5 l Td5 Préparation électronique (+ 30 % puissance et couple)

Suppression de la vanne EGR et du pot catalytique

Ligne d’échappement Inox

Filtre à air Green

Schnorkel Mantec

Deux batteries Odyssey

Carrosserie

Quatre portes, cinq places

Hard-top AFN

Arceau arrière maison

Transmission

Origine

Suspension

Ressorts H&R Marathon + 5 cm

Amortisseurs Koni Heavy Track Raid

Freinage Origine

Roues Jantes acier Wolf 16 pouces

Pneus BF Goodrich Mud-Terrain en 255/85R16

Divers

Pare-chocs avant militaire avec ski de protection

A-bar avec phares longue portée

Bas de caisse renforcés RRC

Galerie de toit maison

Tente de toit Hannibal

Porte-roue de secours Front Runner renforcé

Réservoir additionnel de carburant de 60 l avec pompe à engrenages

Réservoir d’eau de 100 l

Réfrigérateur de voyage SV Compresseur T-Max [/toggle]