Matos et accessoires Test treuil Terrafirma M12.5S: moderne, fiable et abordable

Test treuil Terrafirma M12.5S: moderne, fiable et abordable

659

Ce Terrafirma M12.5S de 5,6 T de capacité n’est pas un simple modèle bas de gamme, élaboré pour afficher avant tout un prix attractif. Il a été conçu pour offrir de bonnes  performances et une vraie fiabilité, avec quelques petits « bonus » au passage. Alors que la marque n’est pas forcément renommée pour la fiabilité de ses accessoires, ce treuil vendu autour de 850 euros tient-il ses promesses ?  

Arrivé en 2021 au catalogue Terrafirma, ce treuil M12.5S est venu compléter la gamme de l’accessoiriste anglais, qui ne comportait jusqu’à présent qu’un seul modèle bas de gamme. Avec sa branche Factory Racing bien présente en Angleterre auprès des écuries 4×4 qui participent aux nombreux « challenges » locaux, Terrafirma a en effet commencé à proposer ces dernières années des équipements plus sérieux, capables d’endurer une utilisation soutenue.

Sur le papier, ce nouveau treuil affiche une fiche technique classique, avec un moteur plutôt costaud de 6,6 ch, un frein situé dans le tambour, une corde synthétique fournie d’office de 24 m de long et 10 mm d’épaisseur, un boîtier de relais éventuellement amovible et un écubier en aluminium. Certains de ses accessoires le font toutefois sortir du lot: double télécommande sans fil (en plus d’une commande filaire) afin que le pilote comme le copilote puissent l’utiliser; câbles de raccordement de bonnes sections et surtout suffisamment longs pour aller jusqu’à la batterie d’un Defender (très pratique !); relais scellé entièrement étanche avec, c’est inhabituel, un interrupteur On/Off (on y reviendra); 3 LED qui éclairent le tambour histoire de voir, de loin, s’il tourne bien ou pas.

Le plus étonnant est le « frein de câble » qui remplace le traditionnel crochet au bout de la corde. Il s’agit d’un accessoire de conception récente, qui se généralise peu à peu car il moins dangereux qu’un crochet, n’ayant aucun élément pointu. Il permet d’utiliser, lors du treuillage, des manilles souples (de préférence) ou en acier. Une fois la corde enroulée, ce frein se colle à l’écubier et se fait discret: pour un Land utilisé au quotidien, cela fait plus « propre » sur le véhicule qu’un gros crochet, généralement un peu rouillé, accroché au pare-chocs… 

Ce treuil est donc équipé de petits « plus » assez sympathiques qui facilitent le montage et l’utilisation. Sa construction est robuste et il s’agit d’ailleurs d’un treuil assez imposant, qui ne trouvera pas forcément sa place sur tous les pare-chocs ni tous les Land du marché. Signalons enfin que sa vitesse d’enroulement annoncée, à pleine charge, est de 2,8 m/mn, une performance plutôt supérieure à la concurrence.

Sur le terrain, il a du répondant

Cyprien Roux, du garage Roux à Tré-la-Tête (74), a installé ce treuil dès sa commercialisation en mars 2021, d’abord sur son Defender 110 avant de le transférer sur son 90 V8. Il a eu un rôle plus « utilitaire » sur le 110 (bois, remorquage, …) avant de passer au franchissement pur et dur sur le 90, par exemple sur le terrain de Thenissey. « Je l’utilise depuis un an et demi et je suis agréablement surpris, car au départ je ne suis pas forcément un grand fan de la marque Terrafirma » prévient Cyprien Roux. « Je ne l’ai pas épargné mais il a toujours répondu présent, il tire fort et enroule assez vite sur tous les terrains, sachant que je ne l’ai jamais utilisé avec mouflage. Son seul point faible est l’interrupteur situé au niveau du relais, qui permet de le mettre en tension mais aussi de faire fonctionner les 3 LED sur le tambour. Il a « cramé » assez vite car il est visiblement sous dimensionné. Terrafirma l’a repris en garantie sans problème et m’a envoyé une pièce de remplacement, mais j’ai préféré le « shunter » préventivement. De toute façon j’ai un coupe-circuit qui permet de mettre le treuil hors tension sur mon Defender ».

« Le relais en lui-même est totalement scellé, ce qui lui garantit une bonne étanchéité, mais cela veut dire aussi qu’on ne peut pas changer les câbles facilement. Heureusement ceux livrés avec sont de bonne qualité et sont assez long pour le connecter sur un Defender. L’embout de corde sans crochet ne parait pas très pratique au début, car il faut systématiquement utiliser une manille pour accrocher le treuil sur un véhicule ou une sangle, mais c’est une question d’habitude. La corde est sans doute un peu fragile car elle s’est déjà bien abîmé en 8 mois d’utilisation, mais dans l’ensemble je suis très satisfait de ce treuil, qui pour l’instant se révèle plus endurant que le Warn Tabor que j’utilise en parallèle. Je vais d’ailleurs sans doute racheter un Terrafirma M12.5S pour le remplacer ».

L’avis de Land Mag: bon pour le service

Pour ce qui est de son tarif, ce treuil Terrafirma est proposé autour des 850 euros en France. S’il reste parmi les treuils de 5,6 T les plus abordables disponibles, ce n’est pas le moins cher du marché, et il est possible de trouver moins cher (mais généralement avec une accessoirisation moins complète) sur Internet. Avec les inconvénients des marques exotiques, qui ne proposent ni service après vente ni pièces de rechange. Ce n’est pas le cas de ce treuil, puisque Terrafirma dispose de pièces et d’un SAV efficace. La marque anglaise propose donc avec ce M12.5S un treuil moderne et efficace à un prix raisonnable. Sa capacité de traction de 5,67 T en fait un modèle universel qui pourra servir à la fois en franchissement et en raid, même avec un Land chargé. Question fiabilité, en dehors de son interrupteur de relais un peu léger qu’il faut prévoir de supprimer il s’est jusque-là montré exemplaire.

Fiche technique Terrafirma M12.5S 

Capacité de traction 5,67 T

Moteur électrique 12V 

Puissance 6,6 ch

Réducteur à 3 trains planétaires

Boîtier de relais amovible

Décrabotage électrique par radio-commande

2 télécommandes fournies

Crochet spécifique

Manille acier

Écubier en aluminium

Éclairage tambour 3 LED

Corde 10 mm x 27 m

Vitesse d’enroulement en charge max. : 2,8 m/mn

Consommation max. 420 Amp 

Taille: 56,3 x 16,2 x 19,6 cm

Entraxe de fixation: 25,4 x 11,43 cm

Poids: 37,5 kg

Prix: environ 850 euros