Actualités Un « drone » de Discovery pour la Croix Rouge

Un « drone » de Discovery pour la Croix Rouge

681

Land Rover et la Croix Rouge, c’est une histoire qui dure depuis longtemps… La marque prouve encore son engagement en faveur de l’organisation internationale avec une étonnante prépa qu’elle présente au salon de Genève. Il s’agit d’un nouveau Discovery équipé pour des missions de secours avec notamment un drone qui peut décoller de son toit !

Ce Discovery ainsi préparé permettra aux sauveteurs de s’approcher en 4×4 des lieux d’urgences – avalanches, tremblements de terre, accidents ferroviaires, inondations – et de communiquer aux autres les détails des dangers « invisibles » depuis le sol, grâce au drone. Celui-ci peut même être démarré pendant que le véhicule est en mouvement – jusqu’à 35 km/h environ – grâce à une technologie révolutionnaire  d’arrimage. Le drone peut même apporter des petits colis de matériel médical, de la nourriture ou de l’eau aux personnes sinistrées qui ne peuvent pas être atteintes par les secours.

Le véhicule a été développé SVO, la division « special vehicules » de Jaguar Land Rover, en collaboration avec la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge international. Il a été dévoilée aujourd’hui au Salon automobile de Genève et devrait entrer en service pour un essai d’un an avec la Croix-Rouge autrichienne à son centre de formation à Erzberg et à Vienne. Si les essais sont concluants, il pourrait être le premier d’une flotte en service dans le monde entier.


La prépa inclue don un toit spécial rétractable qui permet d’accueillir le drone, mais aussi un équipement intérieur très complet avec un grand plateau coulissant qui donne accès au matériel de sauvetage. On trouve aussi bien sur un équipement complet de radiocommunication, et des outils placés sous le plateau. Hommage aux prépas des Defender, les deux vitres arrière ont été transformées en espaces de rangement pour des outils ou des talkie-walkie…
La Croix-Rouge est associée depuis 63 ans avec Land Rover et utilise actuellement 120 de ses véhicules humanitaires et de sauvetage dans le cadre de 18 projets dans 24 pays sur quatre continents.