Home Actualités Ingenium 6 cylindres Diesel: il remplace les moteurs TDV6 et TDV8 chez...

Ingenium 6 cylindres Diesel: il remplace les moteurs TDV6 et TDV8 chez Land Rover

L’heure de la retraite a sonné pour les moteurs TDV6, SDV6 et TDV8 chez Land Rover ! La marque anglaise vient d’annoncer leur remplacement sur toute sa gamme par le tout nouveau bloc Ingenium L6 Diesel MHEV. Un moteur qui bénéficie d’une micro hybridation et de puissances qui vont de 300 à 350 chevaux… pour commencer.

Même si on savait depuis le lancement de la famille de moteurs Ingenium (c’était en 2014 déjà !) qu’une version à 6 cylindres en ligne était dans les cartons et allait, à terme, remplacer les vénérables V6 et V8 Diesel, beaucoup de landistes vont avoir un petit pincement au cœur en apprenant que ces deux moteurs vont disparaître de la gamme LR. Ils ont en effet forgé la réputation des Range Rover, Range Rover Sport et Discovery depuis le début des années 2000. Leur disparition va cependant être progressive puisque, pour l’instant, seuls les pays européens vont accueillir le nouveau L6 Ingenium…

250 chevaux et 600 Nm de couple pour le D250, 300 ch et 650 Nm pour le D300, 350 ch et 700 Nm pour le D350: voici comment va se matérialiser la nouvelle offre de blocs Diesel dans la gamme Range Rover à partir du millésime 2021 (qui commence dès maintenant). Ces trois versions du tout nouveau bloc Ingenium L6 vont donc remplacer respectivement les TDV6 (qui culminait à 275 ch) et TDV8 (339 ch) sur les deux grands Range, avant certainement de devenir disponible sur le reste de la gamme (Discovery 5 et Defender). En plus d’une puissance supérieure, ce nouveau moteur annonce également une baisse de ses consommations: 13% d’émissions de CO2 en moins selon Land Rover sur la version D350, et une consommation mixte WLTP de 8,6 l /100 et 225g/km CO2 (sur le D300) et 9,2 l/100 et 241g/km CO2 (D350).

Côté performances, le D300 annonce sur le Range L405 un 0 à 100km/h en 7,5s (7,9s auparavant pour le TDV6) et le D350 en 7,1 s (7,5s pour le TDV8 jusqu’alors). À bord du Range Rover Sport, un peu plus léger, elles sont encore un peu meilleures (voir infographie ci-dessous). Pour obtenir à la fois des performances en hausse et des consommations en baisse, ce nouveau bloc Diesel utilise des recettes très proches de celles de son frère le L6 Ingenium essence, présenté il y a moins d’un an: hybridation légère 48V MHEV, construction tout en aluminium (la version D350 pèse 80 kg de moins que le bloc TDV8), double turbocompresseurs en série, injection à 2500 bars… Seul le compresseur électrique présent sur le bloc essence n’a pas été reconduit.

Ce nouveau moteur accompagne sur les gammes Range Rover L405 et Range Rover Sport d’autres nouveautés techniques pour le millésime 2021 de ces modèles, uniquement en Europe pour l’instant. Mais il va remplacer peu à peu les anciens blocs V6 et V8 Diesel sur tous les marchés et devenir également disponible sur les autres modèles de la gamme LR. Le prochain à le recevoir sera certainement le Discovery 5 à l’occasion de son millésime 2021, qui devrait être aussi l’occasion d’un léger restylage. Le nouveau Defender devrait aussi disposer de ce nouveau moteur dans un avenir proche.

La Gamme Range Rover L405 2021 en détails

 

La Gamme Range Rover Sport 2021 en détails

 

 

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.