Home Actualités Nouveau Defender P400e PHEV: le baroudeur hybride rechargeable

Nouveau Defender P400e PHEV: le baroudeur hybride rechargeable

Déjà sans aucun concurrent ou presque sur le marché des 4×4 modernes, le nouveau Land Rover Defender vient encore d’ajouter une corde à son arc avec la présentation ce matin de sa version P400e PHEV. Avec cette motorisation hybride rechargeable, le nouveau Def devient le seul baroudeur de rouler en mode 100% électrique en tout terrain sur près de 40 km. Voici tous les détails.

Vu l’évolution des restrictions de circulations et autres malus en Europe et dans le reste du monde, Land Rover n’a pas trainé pour équiper son nouveau 4×4 d’une motoriybride rechargeable. Jusqu’à présent, seuls les Range Rover L405 et Sport bénéficiaient d’une version P400e PHEV. Moins d’un an après sa présentation à Francfort, le nouveau Def récupère donc cette technologie qui va lui permettre, en France, d’échapper au Malus (20 000 euros de moins sur la facture !), de pouvoir accéder aux zones de circulation réduites même en cas de pics de pollution et, plus généralement, de consommer un peu moins au quotidien.

Le bloc qui équipe ce nouveau Defender Plug-In Hybrid est donc déjà connu: il s’agit d’un côté d’un bloc Ingenium essence 4 cylindres de 300 ch, et de l’autre d’un moteur électrique de 85 kW de puissance. Les deux moteurs combinés donnent une puissance  totale de 404 ch (297 kW) et un couple de 640 Nm, délivrée au 4 roues et qui permettent au Def de parcourir le 0 à 100 km/h en 5,6 s. Autre performance d’un autre genre : le Defender P400e n’émet que 74 g/km de CO2 selon le cycle officiel européen NEDC. Enfin, il serait capable de parcourir 43 km en mode tout électrique… y compris éventuellement en tout terrain, puisque le système a été bien entendu prévu pour rouler dans les pires conditions. La consommation théorique tombe à 3,3 l aux 100 km.

Pour ce qui est du fonctionnement de l’hybridation au quotidien, le port de recharge se trouve non pas au niveau de la calandre comme sur les Range, mais plus classiquement derrière une trappe du côté gauche du véhicule. La trappe à essence est, elle, toujours placée côté droit. Un câble de recharge « Mode 3 » est fourni d’office: il permet une recharge de la batterie de 80% en 2 heures dans une station de charge courante. Avec une charge rapide, les 80% sont atteints en seulement 30 minutes… Un câble plus classique est également disponible pour recharger chez soi, mais avec des performances moindres: il faut alors 7 heures pour atteindre une charge de 80%. Le Defender 110 P400e bénéficie en outre d’un système de freinage différent des modèles thermiques, avec récupération de l’énergie afin d’alimenter la batterie.

Les performances en tout terrain sont par ailleurs identiques à celles des modèles thermiques. Rehausse pneumatique, boîte courte, Terrain Response, capacité de gué: l’hybridation ne change rien, et rajoute même la capacité à faire du franchissement dans un silence complet… Pour ceux qui veulent tracter, le Defender P400e est capable de tirer une remorque jusqu’à 3 tonnes.

Cette motorisation PHEV n’est pour l’instant disponible que sur le modèle 110, avec un niveau d’équipement élevé: roues de 20 pouces, suspension pneumatique, … Il est disponible en versions 5 ou 6 places. Les tarifs en France ne sont pas encore connus, mais il est probable qu’il soit commercialisé autour des 70 000 euros, le tarif du modèle P400 thermique. La différence majeure étant les 20 000 euros de Malus que ce nouveau Def PHEV ne se verra pas appliquer ! Nul doute qu’il sera très vite le modèle le plus vendu dans notre pays…

1 COMMENT

  1. ha ! ! enfin une bonne nouvelle il était temps qu’il réagisse et maintenant il faudrait qu’il le face aussi au G P L ET AU BIO ethanol sa serrait super !!

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.