Changer le moteur d’essuie-glace d’un Defender Td5

Le moteur d’essuie-glace des Def Td5 à partir de 2002 est situé face au passager, derrière le tableau de bord. Il peut « griller » à cause de l’usure ou si les axes des balais d’essuie-glace sont grippés. Voici une méthode simple et efficace qui permet de le remplacer sans démonter l’ensemble du tableau de bord.

 

IMG_8246

1- Déposer les vis qui maintiennent le tableau de bord de façon à pouvoir le tirer vers soi. Commencer par le coté gauche avec le vis indiquées.

 

IMG_8251

2- Sur la droite du bloc d’instrumentation, déposer les 3 vis indiquées.

 

3- Déposer ensuite les vis indiquées du coté droit du tableau de bord.

3- Déposer ensuite les vis indiquées du coté droit du tableau de bord.

 

 

schéma3

4 – Déposer les 4 vis qui maintiennent les buses d’aération.

 

schéma2

5- Déposer les 5 vis qui maintiennent la partie supérieure du tableau de bord et l’enlever.

 

schéma1

6- Déposer les 3 vis qui maintiennent la partie médiane du tableau de bord à droite ainsi que la « boule » des trappes d’aération.

 

IMG_8131

7- Déposer les deux vis qui maintiennent la partie inférieure de la console centrale.

 

IMG_8137

8- Tirer ensuite vers soi l’ensemble du tableau de bord afin d’accéder au moteur d’essuie-glace.

 

IMG_8138

9- Déposer les 2 vis qui maintiennent l’étrier du moteur sur le tablier. Conserver la pièce en caoutchouc située entre le moteur et le tablier.

 

IMG_8142

10 – Écarter le cache en caoutchouc et desserrer l’écrou (clé de 18) qui maintien le moteur sur le guide de la vis sans fin.

 

IMG_8148

11 – Déposer les balais d’essuie-glace. Un extracteur peut s’avérer nécessaire. Attention à ne pas tordre les axes s’il est besoin de forcer !

 

 

IMG_8155

12 – Débrancher la prise située sur le moteur d’essuie-glace, puis retirer le moteur en tirant fermement vers la droite et en le faisant pivoter.

 

IMG_8169

13 – Vérifier le bon fonctionnement des axes des balais. Ils doivent tourner librement à la main. Un axe trop dur peut en effet provoquer la casse du moteur.

 

IMG_8179

14 – Si un axe ne tourne pas librement, l’asperger de lubrifiant et le faire tourner afin de chasser la corrosion et les impuretés. Il peut être nécessaire de répéter l’opération plusieurs fois.

 

IMG_8187

15 – Desserrer légèrement les 2 écrous qui maintiennent l’axe coté habitacle afin d’asperger également du lubrifiant de ce coté.

 

16 – Reposer le moteur d’essuie-glace. La vis sans fin doit pénétrer sans forcer et faire tourner au passage les axes des balais.

 

IMG_8212

17 – Avant le remontage, il est indispensable de mettre le contact et de tester le bon fonctionnement du moteur aux différentes vitesses.

 

IMG_8252

18 – Procéder au remontage dans le sens inverse du démontage.

 

 

IMG_8220Avoir les bons outils

En dehors des classiques clés à fourche de 13 (écrous des balais), 18 (écrou de fixation du moteur) et de 8 (plaque de fixation de l’axe coté habitacle) et d’un tournevis cruciformes, il est utile de pouvoir disposer d’un petit cliquet sur lequel on fixera des embouts de tournevis cruciformes afin d’accéder aux nombreuses vis assez peu accessibles. Un petit extracteur est également pratique pour déposer les balais d’essuie-glace. Sans cet outil, il faut forcer et faire levier sur les balais pour les faire sortir, ce qui risque de tordre les axes.

 

 

 

Les astuces de la Boîte à Land

– Avant de s’atteler au changement du moteur, il faut vérifier le bon fonctionnement du fusible n°9 (15 A) dans la boîte située au tableau de bord.

– Les vis maintenant le tableau de bord étant nombreuses et variées, il faut être méticuleux afin de n’en oublier aucune et de se rappeler quelle vis va dans quel emplacement.

– La vis gauche de l’étrier qui maintient le moteur d’essuie-glace sur le tablier est très peu accessible. Il faut commencer par elle lors du remontage et reposer celle de droite ensuite. Attention, il y a deux orifices filetés très proches à cet endroit : il faut utiliser celui situé le plus à gauche.

– Lors du remontage des balais, bien nettoyer les petits capuchons en caoutchouc qui isolent les axes de l’eau et des poussières.

À propos Vincent Boigey

Journaliste à Land Mag

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*