Test matos: tronçonneuse à batterie Stihl MSA 120 C

Lentement mais surement, les batteries continuent de révolutionner notre entourage. Techniquement irréalisable il y a encore quelques années, cette tronçonneuse électrique proposée par la célèbre marque Stihl nous a convaincus. Il s’agit d’une petite tronçonneuse, légère (3,7 kg avec sa batterie AK20) et relativement silencieuse (pas besoin de casque) qui fonctionne sur une batterie de 36V. Assez imposante, celle-ci prend place facilement entre la poignée et le moteur une fois rechargée. En utilisation continue la batterie est donnée pour 25 minutes d’autonomie, ce qui permet en conditions réelles de réaliser de nombreuses coupes.

Testée lors d’un weekend de nettoyage au Domaine de Forest Hill, ce modèle innovant nous a permis de travailler pendant 2 heures durant, avant de se retrouver sans énergie… S’il ne s’agit pas d’un outil pour les bûcherons professionnels (ou alors en usage occasionnel), cette Stihl MSA 120 C parait en revanche parfaite pour prendre place dans le coffre d’un Land en vue d’un weekend de balade où il peut être nécessaire de nettoyer les chemins. Pas d’odeur d’essence, pas de soucis de démarrage, un bruit de fonctionnement contenu, un format compact : elle a tout pour plaire ! D’autant que son efficacité reste au standard de la marque, avec une coupe très efficace, une bonne prise en main, etc. La batterie peut éventuellement être utilisée aussi dans d’autres outils de la marque.

Stihl MSA 120 C

Energie 118 Wh

Tension électrique 36 V

Type de batterie Lithium-Ion

Poids avec batterie 3,7 Kg

Temps de charge batterie AK 20 150 min

Prix : 299 euros avec batterie AK 20 et chargeur AL 101.

À propos Vincent Boigey

Journaliste à Land Mag

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X