Home Actualités Land Rover annule aussi le Discovery SVX !

Land Rover annule aussi le Discovery SVX !

Après l’annonce surprise il y a quelques jours de l’annulation du projet Range Rover SV Coupé, Land Rover vient de confirmer à la presse qu’elle supprime également la mise en production du Discovery SVX.

Présenté en grandes pompes au Salon de Francfort, le Discovery SVX devait être le premier Land à porter le blason SVX, symbole des versions les plus extrêmes en terme de tout terrain, réalisées par SVO (avec SVR pour le côté sportif et SVA pour le luxe). Il n’ s’agissait pas simplement de retouches esthétiques, puisque ce Disco très spécial se voyait équipé d’un treuil électrique arrière, d’une suspension pneumatique aux réglages spécifiques et de pneus adaptés au tout terrain, entre autres…

Son seul défaut, nous l’avions relevé à l’époque, était de n’être théoriquement disponible qu’avec la motorisation V8 essence. Un moteur apte à faire rêver beaucoup de landistes, mais synonyme aussi de tarif élevé. Toutefois, Land Rover n’avait pas annoncé de prix de vente pour ce modèle spécial, qui devait être réalisé sur commande dans les locaux de SVO.

Comme pour le Range Rover SVCoupé, il semble que la réalité du marché s’est brusquement imposée aux ingénieurs et  aux décideurs de chez Land Rover. Pas assez de vraies commandes, ou un coût de réalisation trop élevé ? La marque ne donne pas non plus d’explications précises, mais on peut imaginer que la difficile situation économique du groupe JLR actuellement a dû jouer en défaveur de ce projet de Discovery SVX.

C’est évidemment une grosse déception pour les landistes qui avaient vu d’un bon œil la marque renouer avec des préparations dignes de la lignée des “Special Vehicles” d’autrefois. C’est également une mauvaise nouvelle pour la marque dans son ensemble, qui vient donc d’annuler coup sur coup deux projets un peu “sexys”, ce qui ne fait pas très sérieux… Le futur Defender va vraiment avoir un rôle important à jouer dans la bonne santé de Land Rover cette année !

19 COMMENTS

  1. Les interviews de la direction de JLR dans Financial markets indique clairement que la gamme actuelle ne répond pas aux demandes des clients et que la fiabilité est médiocre. Il y un besoin urgent de reprise en main.

  2. Voila ce qui arrive quand on fait d’une machine à rêve, une machine à fric.
    Pourtant les membres de l’ancienne équipe devaient en avoir l’odeur car c’est ce qui s’était passé avec la rapide descente en gamme de Jaguar sous l’ère Ford jusqu’à faire des « jaguar » mondéo break diesel 4 cyl traction.
    L’expérience devrait être une lampe qui éclaire la route de l’avenir.

  3. Le simple fais que Land rover

    Utilisation moteur diesel
    Plus le brexit qui fais vraiment du mal pour eux
    La Chine plutôt l Asie se réveil dis stop a la pollution donc c est dur oui
    Je avour que produits en masse n’est pas le point fort de Land rover mais voilà il voulais vendre comme les grands ba nope
    Mieux fais de la qualité du travail et vendre moins mais être là demain
    Land n’a pas le dos de Ford ou Toyota ou encore VW donc attention a eux sa serai dommage de perdre une histoire de la automobile connu dans le monde entier de puit un moment

    • David Sayer tres peu font du chemin c est une niche pour les constructeur c’est bien pour ça que Land Rover n’en fait quasiment plus et que le défendeur ne sera là que pour l’image et le rêve

  4. Pour mon Def, j’ai pété une durite rigide de freins et bien aucun stock chez land Rover France et même Angleterre et elle n’existe pas chez les autres fabricants donc j’ai été obligé de la faire fabriquer sur mesure
    Pour rappel mon td5 est de 2006 seulement

  5. Ils ont pas intérêt à se rater avec le defender même si je pense qu’il va y avoir que de l’électronique sans esprit rustique. Il ne restera que le Toyota land cruiser en repli.

  6. Brexit… taxes sur les véhicules de luxe à travers le monde… concurrence renforcée… c’est pas une période facile pour la marque mais ils vont se refaire, ils ont déjà failli disparaître plusieurs fois par le passé. Et fabriquer des cubes d’alu pour les puristes c’est bien pour véhiculer une image baroudeur mais ça ne se vend pas. Land Rover vend quasiment 10 Evoque pour 1 Defender.

  7. Cette bande charlots du marketing de TaTa qui a toujours négligé les utilisateurs de base… il sort quand le Defender ? et pas avec un prix astronomique pour oligarque russe !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.