Land Rover 2019: des emplois en moins, mais de l’investissement en plus

Jaguar Land Rover, le premier constructeur automobile britannique, a finalement annoncé jeudi la suppression d’environ 4.500 emplois, essentiellement en Grande-Bretagne, pour faire face au ralentissement du marché en Chine et au plongeon de la demande pour les véhicules diesel.

Ces suppressions font partie d’un plan global de croissance baptisé « Charge and Accelerate » qui vise à réaliser des économies de 2,5 millions de Livres dans les prochains 18 mois. « Ce changement stratégique créera une organisation plus légère, plus résiliente et dotée d’une structure de gestion plus horizontale » affirme JLR .

La filiale de Tata Motors, qui emploie près de 40.000 personnes en Grande-Bretagne, a cependant annoncé dans le même temps de nouveaux investissements dans le cadre de ses efforts pour développer une gamme de voitures moins polluantes. Le constructeur va ainsi lancer la production de systèmes de transmission électrique dans son usine de Wolverhampton et créer un nouveau site d’assemblage de batteries près de Birmingham (précisément à Hams Hall, dans le North Warwickshire).

« Nous prenons des mesures énergiques pour contribuer à parvenir à une croissance de long terme face aux multiples perturbations géopolitiques et réglementaires et aux défis technologiques auxquels est confronté le secteur automobile », a déclaré le directeur général de JLR, Ralf Speth.

Pour ces mêmes raisons, le groupe a déjà réduit fin 2018 sa production dans deux usines en Angleterre, ce qui affecté un millier d’intérimaires. Ralf Speth a dit en septembre qu’un mauvais accord sur le Brexit pourrait entraîner la destruction de dizaines de milliers d’emplois dans le secteur automobile britannique.

À propos Vincent Boigey

Journaliste à Land Mag

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X