Essais Essai Land Mag > Range Rover Evoque Pure 5 portes TD4 >...

Essai Land Mag > Range Rover Evoque Pure 5 portes TD4 > Du fun rationnel

1618
land rover evoque SD4, essai par land mag

Grâce entre autres à son gabarit relativement modeste, le Range Rover Evoque 5 portes se montre très à l’aise en tant que Land du quotidien. Elégant et bien pensé, loin d’être ridicule en franchissement, disponible dans une grande variété de configurations et de finitions, l’Evoque est un véhicule très en vogue et la version Pure TD4 est une valeur sûre dans le domaine.

Contrairement à ce que certains auraient pu penser au moment de sa sortie, l’Evoque séduit et tente toujours de nombreux passionnés de Land. La version idéale est évidemment le modèle à cinq portes, nettement plus pratique au quotidien que le coupé. La première bonne nouvelle est qu’il coûte 1 000 euros de moins que ce dernier.

Quant au choix du moteur, la sagesse recommande de se pencher sur le modèle de base, c’est-à-dire le Diesel 2,2 l en version TD4 développant 150 ch. La déclinaison SD4 de 190 ch ne s’exprime vraiment qu’en boîte manuelle, et le bloc essence Si4 de 240 ch est vif, mais engendre une surconsommation notable. Pour la boîte de vitesses, le choix est libre. La boîte automatique à six rapports est très confortable mais gomme un peu le dynamisme du moteur. La boîte manuelle à 6rapports a évidemment les avantages et inconvénients inverses, pour 2 300 euros de moins.

Du point de vue du confort, l’Evoque a beau être le plus bas des Land, il n’en préserve pas moins l’agréable position de conduite surélevée des autres 4×4 anglais, ce qui compense ses surfaces vitrées plutôt limitées, notamment à l’arrière. Un peu à l’instar du Range Sport, l’Evoque permet grâce à cela d’envisager de longs trajets, qu’ils soient routiers ou non, dans une atmosphère ouatée et un habitacle bien fini. Point positif du cinq portes par rapport au coupé, les places arrière sont très accessibles et, comme la partie arrière du toit est plus haute de quelques centimètres, les grands gabarits y sont aussi plus à l’aise.

Dans les versions équipées de roues de 17 ou 18 pouces, l’Evoque se montre également performant hors du bitume, même sur surfaces meubles. Si la suspension ferme le rend peu agile au milieu de difficultés prononcées, sa bonne transmission intégrale héritée du Freelander 2 a, elle, déjà fait ses preuves depuis longtemps et permet à l’Evoque d’en remontrer à la grande majorité des SUV du marché.

Des moteurs et des boîtes

Au moment de faire le choix de la transmission, si la boîte automatique à six rapports japonaise Aisin AW21 montée dans l’ Evoque se révèle très confortable à l’usage, on peut lui reprocher un léger manque de dynamisme. C’est pourquoi il vaut mieux l’associer à la version TD4 de 150 ch du moteur 2,2 l Diesel qu’à celle SD4 de 190 ch, car la différence de 40 ch est très peu sensible. Quant à la boîte manuelle Getrag M66, elle est d’une souplesse incomparable, avec une grille de boîte très ramassée, et permet d’économiser à la fois 2 300 euros (différence de prix entre les versions auto et manuelle) et presque un litre de carburant aux 100 km.

Bon pour le tout terrain

La transmission intégrale du Range Rover Evoque est assurée par un système hydraulique Haldex installé dans le train arrière, constamment en précharge et qui envoie la puissance aux roues avant lorsqu’elles commencent à patiner. Le système de programmes de franchissement Terrain Response est également de série, avec ses modes « Herbe/Neige/Graviers », « Boue et ornières », « Sable » et « Standard ».

[tabs tab1= »Les prix » tab2= »La fiche technique » tab3= »Les options »]

[tab id=1]

Pure 5 portes TD4 BM : à partir de 35 050 euros

Pure 5 portes TD4 BA : à partir de 37 350 euros

(L’Evoque existe également en versions deux roues motrices à partir de 33 200 euros, Dynamic à partir de 41 700 euros, avec un kit esthétique spécifique, et Prestige à partir de 42 500 euros, avec un plus grand choix d’options)

[/tab]
[tab id=2]

Motorisation

Type 2,2 l Turbo Diesel, quatre cylindres en ligne, 16 soupapes

Cylindrée 2 179 cm3

Puissance 150 ch à 4 000 tr/min

Couple maxi 400 Nm à 1 750 tr/min

Transmission

Intégrale permanente à système Haldex

Boîte de vitesses à 6 rapports auto ou manuelle

Suspension

Indépendante à ressorts hélicoïdaux

Freinage

AV/AR A disques ventilés

Roues

Jantes Alliage 17 pouces

Pneus 225/60R17

Performances

Vitesse maxi (sur circuit) 185 km/h

Accélération de 0 à 100 km/h 10,8 s

Consommation

Cycle mixte 7,5 l/100 km (auto : 8,2)

Emissions de CO2149 g/km (auto : 174)

Capacité du réservoir 60 l

Dimensions

Hauteur 1 635 mm

Largeur 1 965 mm

Longueur 4 355 mm

Empattement 2 660 mm

Poids 1 700 kg (auto : 1 715)

[/tab]
[tab id=3]

Les prix des principales options :

Climatisation automatique: 200 euros

Toit contrasté: 600 euros

Détecteurs d’obstacles avant: 390 euros

Détecteurs d’obstacles arrière et caméra de recul: 420 euros

Système de navigation: 2 260 euros

Port USB: 200 euros

Pack hiver (pare-brise, lave-glace et sièges avant chauffants): 820 euros

Grille intégrale de séparation du coffre: 344 euros

Bac de coffre rigide: 224 euros

Tubes de protection latérale en Inox: 846 euros

Crochet d’attelage: 272 euros

[/tab]

[/tabs]