Home Actualités Jaguar Land Rover: de bons résultats pour la fin 2019

Jaguar Land Rover: de bons résultats pour la fin 2019

Jaguar Land Rover va mieux… Après plusieurs mois de très mauvais résultats économiques (voir nos articles précédents), le groupe JLR vient enfin de renouer avec les profits et sa situation en Chine s’améliore. 

C’est le communiqué de presse du soulagement. Après des années 2018 et 2019 pas loin d’être catastrophiques, à cause des ventes en Chine en chute libre et de la baisse des ventes des véhicules Diesel au nouveau international, JLR semble bien reprendre du poil de la bête.

Le groupe a annoncé en fin de semaine dernière un chiffre d’affaires en hausse de 8% pour le dernier trimestre, s’élevant à 6,1 milliards de Livres, et un bénéfice avant impôts de 156 millions de livres, soit 246 millions de livres de mieux qu’il y a un an. De bons chiffres, qui sont dus aux ventes totales au détail qui n’ont que légèrement diminué (-0,7%), alors que les performances en Chine se sont nettement améliorées avec une hausse de 24,3%. JLR bénéficie en cette fin 2019 de deux fortes locomotives: les ventes au détail mondiales du nouveau Range Rover Evoque ont augmenté de 54,6%, tandis que le Range Rover Sport a augmenté de 17,5%, toujours grâce à ses versions hybrides rechargeables.

Sur les 3 derniers mois de 2019 JLR a vendu 134 489 véhicules, un résultat en hausse de 2,9% comparé à la même période de l’année dernière. Résultat: le groupe assure qu’il devrait atteindre l’objectif d’amélioration de ses coûts et de ses flux de trésorerie de 2,5 milliards de livres d’ici fin mars 2020. Cet objectif est le but du programme “Charge and Accelerate” présenté en janvier dernier et conçu pour donner un “coup de fouet” aux deux marques tout en réduisant leurs coûts de fonctionnement.

Land Rover compte bien entendu beaucoup sur les ventes de son best seller, le Discovery Sport, qui vient tout juste d’être revu en profondeur, mais aussi sur celles du tout nouveau Defender, dont les livraisons devraient commencer au printemps 2020. Les dirigeants de la marque anglaise ont toutefois précisé que, face à la crise, leur priorité n’était pas le volume des ventes mais la qualité du service rendu. JLR ne devrait plus, par exemple, faire des remises importantes sur ses prix de vente en Chine comme cela a été le cas ces dernières années. L’arrivée de nouvelles versions hybrides et hybrides rechargeable sur l’ensemble de la gamme (Evoque, Discovery, Defender, …) devrait également lui permettre de regagner des parts de marché un peu partout sur la planète…

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.