Essais Essai : comparatif Jeep Grand Cherokee vs. Range Rover Sport

Essai : comparatif Jeep Grand Cherokee vs. Range Rover Sport

2776

Dans le vaste monde de l’automobile, deux marques se détachent lorsque l’on évoque la famille des 4×4. Il s’agit de Jeep et de Land Rover. Les constructeurs américains et anglais sont en effet les maîtres historiques de la conception des véhicules tout terrain et font partie des rares sociétés à ne proposer que cela dans leur gamme. A l’occasion des soixante ans de Land Rover, nous avons décidé de tenter une comparaison de leurs modèles, dont le nombre s’est développé ces dernières années. C’est parti pour le combat des chefs réalisé en 2008 par les rédactions de Land Mag et 4×4 TT Mag !

Offrir un 4×4 à l’aspect sportif, avec un intérieur premium et des motorisations à l’avenant, voilà le pari qu’ont eu à relever Jeep et Land Rover. Avec le Grand Cherokee et le Range Rover Sport, les deux constructeurs anglo-saxons ont frappé fort et ont su imposer deux véhicules très réussis et incroyablement séducteurs.

IMG_0349

Priorité aux anciens pour ce comparatif. Né en 1999, le Jeep Grand Cherokee inaugurait en quelque sorte le segment du luxe dans la gamme du constructeur américain. C’est encore le cas aujourd’hui, avec un 4×4 qui embarque toujours plus de raffinement. Cela commence par une ligne tendue et élégante, récemment retouchée, qui affine le gabarit de l’auto sans l’écraser. A l’intérieur, la planche de bord à double casquette apporte une présentation originale et beaucoup de matériaux de bonne facture font leur apparition. Le mélange avec des plastiques assez pauvres crée d’ailleurs un contraste d’autant plus regrettable. L’habitabilité est en revanche assez convaincante, notamment au niveau du coffre.

IMG_4642

Beaucoup plus récent, le Range Rover Sport est placé sous le double signe du luxe et du dynamisme, ce qui se lit dans son look musclé. Son habitacle bénéficie du coup d’efforts de finition globalement plus convaincants. Mais les prix affichés font regretter certains choix, notamment l’aspect de la console centrale, pas très premium. Les places arrière et le coffre sont, eux, un peu plus exigus que dans le Grand Cherokee.

lr_rr_sport_my09_04_hr_8a8f

Côté motorisation, les deux 4×4 jouent presque à armes égales : leur capot abrite un bloc Diesel V6. Mais celui du Jeep affiche 3,0 l de cylindrée et 218 ch contre 2,7 l et 190 ch pour le Land Rover. On pourrait croire que cela tourne à l’avantage du Range Sport, mais son poids supérieur d’au moins 400 kg lui fait afficher une consommation équivalente à celle du Grand Cherokee, à savoir aux alentours de 11 l/100 km.

IMG_4727

La différence de comportement est en revanche très sensible sur route, où le 4×4 anglais ne peut prétendre à un comportement sportif alors que son concurrent américain est vif et joueur. Les deux véhicules ont une suspension plutôt ferme et confortable, mais l’onctuosité du choix pneumatique de Land Rover se laisse apprécier. Cette arme, à hauteur réglable, ainsi que les programmes de tout terrain Terrain Response donne l’avantage au Land avec des angles de franchissement plus adéquats. Mais cela ne lui permet pas de distancer très nettement le Jeep, dont la transmission intégrale Quadra Drive II est très performante et réactive.

à légender 6

Le Range Rover Sport fait globalement mieux que le Grand Cherokee dans tous les domaines, sauf sur le principal, la motorisation. De plus, il fait payer très cher le luxe embarqué, alors que le Grand Cherokee n’a pas à rougir de son équipement : il suffit de constater que le plus cher de ces Jeep affiche un prix tout juste inférieur à l’entrée de gamme chez Land Rover.

IMG_4656

Le choix de Land Mag et  TT Mag :

Pour un look tout aussi plaisant, un moteur plus performant et un intérieur cossu bien qu’inégal, le Grand Cherokee affiche des prix sensiblement plus doux que le Range Rover Sport. Celui-ci fait certes preuve de plus de talent en tout terrain, mais cela n’en fait pas pour autant un véritable franchisseur. Autant donc compter sur la bonne transmission intégrale du 4×4 américain, même si ses angles sont assez limités.

dispensable 3