Essais Essai : comparatif Wrangler Unlimited vs. Defender 110

Essai : comparatif Wrangler Unlimited vs. Defender 110

1750

Si le Land Rover Defender 110 a depuis longtemps fait la preuve de ses multiples talents, Jeep a surpris tout le monde en allongeant sa Wrangler pour créer l’Unilimited. Devenue 4×4 familial, elle gagne en polyvalence, sans toutefois jamais atteindre les performances du Defender, si ce n’est sur route. Retour en 2008 avec ce comparatif réalisé par Land Mag et 4×4 TT Mag.

Une Jeep Wrangler à quatre portes ? Cette idée séduisante, longtemps restée tabou, est devenue réalité. Et il faut bien dire que le résultat est assez séduisant. Le dessin du 4×4 légendaire du constructeur américain supporte bien cet allongement, d’autant qu’il reste entièrement découvrable, ce qui en fait un cabriolet à part entière.

J2007_012

A l’intérieur, on retrouve la même faiblesse de présentation que la Wrangler simple. Les plastiques durs sont omniprésents pour un aspect global assez pauvre. Les rangements sont en bon nombre, mais en général de taille assez limitée, sauf le généreux cubby-box. Les places arrière sont, elles, de bonne facture. Le coffre est en revanche trop réduit par les montants des arceaux de capote pour être véritablement utile en utilisation familiale. C’est regrettable car, avec son gros moteur 2,8 l CRD de 177 ch, le régulateur de vitesse de série en finition Sahara et son châssis long qui améliore sa stabilité, la Wrangler Unlimited est apte à tailler la route pour des voyages aventureux, tout en offrant des prestations très intéressantes une fois hors du bitume.

TDIMG_5247

Toujours handicapé par une faible garde au sol, aggravée par un empattement très long, ce 4×4 donne cependant un réel plaisir de conduite en tout terrain. Moins agréable sur route, le Land Rover Defender 110 doit se contenter d’une boîte manuelle six vitesses et des 122 ch de son moteur 2,4 l TD. C’est déjà un progrès par rapport à sa précédente génération, plus gourmande, mais reste un peu limité en termes de confort. L’évolution de la console centrale a également permis de gagner en qualité de présentation à l’intérieur sans dénaturer la simplicité du Def.

J2007_020

Beaucoup plus haut sur pattes que la Jeep, ce Land Rover n’est pas forcément plus spacieux pour ses passagers, mais les sièges restent confortables. Une grosse différence se fait en revanche au niveau du coffre, d’une capacité de chargement largement supérieure et qui peut, sur option, se parer de deux sièges supplémentaires. En ajoutant à cela une garde au sol et des angles de franchissement supérieurs à la Wrangler Unlimited, et l’on comprendra aisément que le Defender 110 convienne à des usages plus nombreux et plus exigeants, voire professionnels. Peut-être moins ludique que le 4×4 américain, il n’en a pas moins son style propre et sait faire jouer de sérieux atouts.

J2007_065

Le choix de Land Mag et TT Mag :

De la même façon que pour la Jeep Wrangler et le Defender 90, la Wrangler Unlimited offre nettement plus de confort routier que le Defender 110. Mais les capacités utilitaires et tout terrain du Land Rover changent ici considérablement la donne. Son coffre est nettement plus généreux et peut en outre accueillir deux sièges supplémentaires. Les capacités en franchissement de ce véhicule finissent de faire la différence.

J2007_066

TDIMG_5351